cp

  • 1

L’oratoire de Carlat date du XVIe siècle, il a probablement été édifié en même temps que feue la forteresse de Carlat aux environs de 1602, il se trouve sur le site de l’ancien cimetière de l’église Saint-Avit, cimetière dont il ne subsiste que les tombes de deux prêtres décédés à la fin du XIXe. Il est inscrit aux Monuments Historiques depuis le 9 octobre 1969.

oratoire carlat renove

Ce pavillon, soutenu par quatre piliers dont la toiture de lauzes repose sur une charpente de bois, abrite un autel du XIXe siècle supportant une croix cylindrique dont la base est soulignée d’une couronne, tressés sur la face est, à fleurons sur la face ouest. Le montant et les bras sont ornés à leurs extrémités d’un bouton végétal posé sur la tranche. Biface, cette croix représente, d'un côté, le Christ entouré de la Vierge et de Saint-Jean, de l’autre, une piéta.

oratoire Carlat croix2 Pieta oratoire Carlat croix

L’Oratoire de Carlat était très détérioré, son soubassement et sa charpente menaçait de s’effondrer, le danger était tel que la municipalité avait été conduite à en interdire l’accès.

Sa restauration représentait un investissement très important estimé à 52 108 € HT, bien trop lourd pour les finances de la commune.

Oratoire avant tvx

Après 3 ans de démarche, la mairie a pu bénéficier des subventions de la direction régionale de la culture et de la région Auvergne-Rhône-Alpes auxquelles sont venues s’ajouter l’aide de la Sauvegarde de l’art français. Le projet a également bénéficié de l’accompagnement de La Fondation du patrimoine qui précisait dans la fiche dédiée à l’Oratoire :

« un tel édifice est rare et témoigne d’un savoir-faire à conserver. Le soubassement et la charpente risquent l’effondrement et des lauzes tombent ou menacent de tomber, ce qui a conduit la municipalité à en interdire l’accès. Les travaux conduiront à dégager le terrain autour des bases maçonniques de l’édifice pour maintenir l’ouvrage, ainsi qu’à la restauration de la charpente et de la toiture au plus près des dispositions du XVIIème siècle. »

Aujourd’hui les travaux sont terminés et le site à nouveau accessible au public.

Après la visite virtuelle de la forteresse de Carlat ouverte au public en 2007, la restauration de l’oratoire était l’étape suivante dans le cadre global de la mise en valeur d’un site historique au fort potentiel touristique.

* * *

Edifices religieux

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7

Territoire | Le patrimoine