cp

  • 1

Inscrit aux Monuments Historiques le 14 octobre 1963, le château de la Trémolière a été classé le 2 mars 1981. Il est ainsi décrit sur le site du Ministère de la Culture :

"Gentilhommière édifiée au XVe siècle puis modifiée intérieurement au XVIIIe. L'intérieur présente un bon exemple de décor d'une maison campagnarde auvergnate à la fin du règne de Louis XIV (tapisseries du 16e siècle ; boiseries du XVIIIe). Le château est un bâtiment rectangulaire (fin du XVe siècle) flanqué d'une tour ronde à l'est contenant l'escalier (1685). Les salles des premier et deuxième étages sont ornées de peintures sur trumeaux disposés au-dessus des cheminées, des portes ou des placards. Ces peintures témoignent de l'activité artistique régionale à l'époque et sont sans doute l'oeuvre de l'atelier de la famille Fabry."

Trémoliere

Dans sa notice sur la commune d'Anglards de Salers, le Dictionnaire Statistique du Cantal consacre un long paragraphe au château de la Trémolière et à ses propriétaires successifs.

Propriété de la commune d'Anglards de Salers, ce château du xve avec tour ronde et escalier à vis accueille régulièrement des expositions temporaires, les expositions d'été de la Trémolière.

Trémoliere bestiaire

 

Il abrite également dix tapisseries d'Aubusson, le bestiaire fantastique, du XVe siècle, classées aux Monuments Historiques.

jardin de deduit2

Son jardin clos de mur  et appelé le verger de Déduit, bénéficie du label jardin remarquable. Il a été réalisé par Eric Ossart et Arnaud Maurières . D’inspiration médiévale, étroitement liée à la collection des tapisseries d'Aubusson, il est structuré par quatre lignes se croisant en son centre. L’espace est réparti en cloître, potager, roseraie, bosquet, prairie et fontaine.

Jardin de deduit

* * *

.

 

Les châteaux

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10

Territoire | Le patrimoine