cp

  • 1

Le grand public le sait peu, il passe parfois devant sans prendre la mesure de ce qu'une nature généreuse lui offre, et pourtant ... Le Cantal recèle à lui seul près de la moitié de la centaine d'espèces d'orchidées sauvages présentes en France.

Contrairement aux espèces exotiques, les orchidées présentes en France sont géophytes, c’est-à-dire qu’elles poussent en terre, la plupart d'entre elles possédant des racines sous la forme de deux tubercules.

En raison de sa très petite taille, la graine d'orchidée sauvage ne dispose pas des réserves alimentaires nécessaires à sa germination, c'est la raison pour laquelle elle a besoin d'associés, en l'occurence un champignon qui va lui fournir les nutriments dont elle a besoin. Le maintien de son écosystème est donc indispensable à la présence des orchidées.

L'autre souci de l'orchidée est d'assurer sa reproduction. Elle peut être soit sexuée soit végétative. La reproduction sexuée fait intervenir l’intermédiaire d’un insecte qui assure le transport du pollen d’une fleur vers une autre. C’est la raison pour laquelle l'orchidée se pare de ses plus beaux atours, morphologiques ou odorants.  Les Ophrys, par exemple, possèdent un labelle qui imite le corps d’un insecte. L'autre manière de se reproduire fait intervenir la ramification de leurs organes souterrains. (DTF)

orchideesx800

En juin 2019, une exposition photographique, unique et rare, fruit d'un an de travail, a permis au public de découvrir la richesse et la diversité de la flore orchidophile présente sur le territoire cantalien. qui recèle pas moins d'une quarantaine d'espèces sur la centaine présente sur le sol français. Au printemps 2018, Véronique Garcia, botaniste de terrain indépendante, a accompagné les membres de l’atelier photo du Centre socio-culturel d’Ytrac (Cantal) à la découverte des orchidées sauvages protégées qui fleurissent à Saint-Santin de Maurs.

Leur enthousiasme les a amenés à préparer une exposition photo dans l’intention de mieux faire connaître ce patrimoine régional au public cantalien. D’autres clichés réalisés sur d’autres sites naturels sont venus compléter ceux de cette balade.

Faites glisser la souris sur la photo pour connaître le nom de la fleur, cliquez dessus pour l'agrandir

 photographies d'Yves Rhumel

  • Ophrys-abeille
  • Ophrys-jaune
  • Orchis-bouffon
  • Orchis-brule
  • Orchis-pourpre
  • Orchis-pyramidal

L’exposition a présenté une quarantaine d’espèces d’orchidées du Massif Central et principalement d’Auvergne à travers des portraits artistiques de ces fleurs étonnantes.

Cette exposition était accompagnée de treize textes pour révéler l’originalité de la famille des orchidées et leurs relations exceptionnelles avec les insectes, les arbres et les champignons du sol.

orchis boucOrchis bouc (crédit photo : DTF)

* * *

La flore

  • L'anémone de printemps

    L'anémone de printemps

    Coucou ! C’est moi ! Oui vous savez, l’anémone de printemps (du grec anemos, vent) ou pulsatilla vernalis (du latin pulsatilla, battu Lire la suite
  • La gentiane

    La gentiane

    Qu'elles soient bleues (gentiane printanière), jaune (grande gentiane) ou rose-violacée (gentiane champêtre), qu'elles soient tapies dans l'herbe ou qu'elles élancent Lire la suite
  • L'orchis bouc

    L'orchis bouc

    Qui n’a pas eu la surprise, un jour, de trouver une nouvelle pousse jamais vue jusqu'ici, dans son jardin ou Lire la suite
  • Flore du volcan du Cantal (1)

    Flore du volcan du Cantal (1)

    Observez, photographiez, mais surtout ne cueillez pas ces magnifiques et parfois très rares fleurs que vous rencontrerez au gré de Lire la suite
  • 1
  • 2