cp

  • 1

Dernier résultat

Vendredi 26 Avril 2019 à 20h stade Jean-Alric

Stade Aurillacois 16 - Biarritz 17

Mauvaise soirée à Jean-Alric
Un point qui pourrait coûter cher !!!

Equipe

Fiche technique:
Aurillac: Stade Jean-Alric
Spectateurs: 3 500 spectateurs environ
Arbitre : Monsieur Mathieu Noirot (Comité du Languedoc)
Mi-temps:7 à 6 pour Biarritz

Stade Aurilacois: 1 essai de Adrian Smith (47e),  transformation et 3 pénalités ( 3e, 18e, 63e) de Joris Segonds
Biarritz Olympique: 2 essais Yohann Artru (37e), Gauthier Doubrere (58e) - 2 transformations Maxime Lucu (38e), Tyrone Elkington (59e) - 1 pénalité (76e) de Tyrone Elkington
Exclusion temporaires :  Giorgi Tsutskiridze (14e/24e), pour Aurillac - Levi Elwis (71e) pour Biarritz
Exclusion définitive :

Compositon des équipes

Logo aurillac

15 . MC PHEE 
14.  SALLES 13. COLLIAT - 12. SAGOTE - 11. COERTZEN
9 . BOISSET - 10 .  SEGONDS
7. TSUTSKIRIDZE - 8. LEBRETON - 6. MAITUKU
4 .ROUSSEL - CORBEX  
3 . OJOVAN - 2. SMITH - 1. SEYROLLE

  ballon rugby 3

 1 SYNAEGHEL -  2 .MARTINEZ - 3 . MILLAR
  5 . HEWITT  - 4 .DE CONINCK

6 . USARRAGA- 8 . MANU -  7. KNIGHT
9 .  DOUBRERE - 10 . M. LUCU
11 . ARTRU - 12 .DACHARY - 13 . PERRAUX 14 . RAVUETAKI
15. X. LUCU

Logo biarritz

Remplaçants à Aurillac: 16. RUDE > SMITH (58e) - 17. NOSTADT > SEYROLLE (47e) - 18. JAVAKHIA > CORBEX  (55e) - 19. NOUHAILLAGUET  > ROUSSEL (64e) - 20. BOUYSSOU - 21. DUBOURDEAU  -  22. WAQALIVA > SALLES (63e) - 23. ALVES > OJOVAN (53e) - SEYROLLE > NOSTADT (73e)
Remplaçants à Biarritz: 16. LEVI - 17. LEATIGAGA  - 18.  SINGER - 19. DUBARRY - 20. ELKINGTON- 21. GIMENEZ - 22.  POI - 23. TAVAKE

Entraîneurs à Aurillac:Thierry PEUCHLESTRADE &  André BESTER - 
Entraîneurs adjoints stagiaires: Mathieu LESCURE - Maxime PETITJEAN - Tom PALMER
Préparateurs physiques: Sébastien DELPIROU, Arnaud METZER, Anthony NUMITOR

Entraîneurs à Biarritz: Matthew CLARKIN,  Jacques CRONJE - Préparateurs physiques: Gareth ADAMSON

Infirmerie Aurillac:
Première ligne: Grégory FABRO, Vano KARKADZE, Lotu TAUKEIAHO, Youssef AMROUNI
Deuxième ligne: Christian OSTBERG - Baptiste HEZARD - Pett VAN DER WALT
Troisième ligne: Marius VIALLE - Shaun ADENDORFF
Demis: 
Trois quarts: Albert VALENTIN - Merab SHARIKADZE ?

 

Les stadistes se tirent une balle dans le pied !

A quatre minutes du gong, les Cantaliens avaient sauvé leur place en "Pro D2". La défaite de Bourg en Bresse, à Mont de Marsan, le confirmait. Hélas une rencontre n' est pas terminée avant que l'arbitre ait sifflé la fin du match !!!

penalises               Introduction

                                       Pénalité contre les cantaliens                                                            Introduction Paul Boisset

Disons le de suite, les "rouge et bleu" du Cantal nous ont semblé jouer avec la peur au ventre. Certes les Biarrots ont une belle équipe et on a encore du mal à comprendre qu'ils se soient inclinés, chez eux, face à Colomiers. Les cantaliens se sont montré fébriles et ce manque de sérénité leur a fait commettre de nombreuses fautes. Fautes dans les choix (pénalités non tentées, penal-touches pas trouvées ainsi que la dernière, totalement inutile, qui leur a probablement coûté la victoire). Par ailleurs, cette équipe n'arrive pas à concrétiser lors de ses temps forts. A plusieurs reprises le pack cantalien s'est trouvé, quasiment ,sur la ligne adverse sans pouvoir franchir les quelques centimètres qui lui manquait. 

Maintenant, et nous n'avons cessé de le répéter, le stade a laissé beaucoup trop de points en route lors de ses déplacements. Aujourd'hui il leur manque un petit point. Lorsque que l'on rend visite à un mal classé, que l'on ne ramène rien et qu'au contraire on lui laisse prendre cinq points, il est bien évident que c'est souvent ce qui fait la différence lors du bilan final.

Belle prise de balle

balle gagnée par les cantaiens

Ce championnat de "Pro D2" n'a jamais été aussi serré. A un match du terme on ne connaît pas encore tous les qualifiés. A l'autre extrémité, en dehors de Massy dont le sort est scellé depuis longtemps, trois clubs sont sur la corde raide, dont le Stade Aurillacois. Avec 60 points nous pensons que c'est une première.

Alors que faut-il faire, me direz-vous ? L'équation est simple sachant qu'il manque un point, au Stade Aurillacois, pour sauver sa place en "Pro D2". Si l'on ne veut pas compter, uniquement, sur les autres équipes, il faut aller chercher ce point chez le prochain adversaire, Nevers, sachant que ce dernier jouera sa qualification lors de cette rencontre. Pas simple mais quelle autre solution ?

Pour résumer la situation:
Aurillac 13e, 60 points, 29 matchs (avant la rencontre Colomiers/Angoulême) Colomiers 14e, 58 points 28 matchs. Bourg en Bresse 15e, 55 points, 29 matchs.
Lors de la 30e et dernière journée:
Aurillac qui a besoin d' 1 point, pour se maintenir, se déplace à Nevers (7e avec 74 points) qui doit l'emporter pour espérer se qualifier - Colomiers se déplace à Provence Rugby (11e avec 64 points) qui n'a plus grand chose à espérer ou à craindre - Bourg en Bresse reçoit Béziers (6e avec 74 points) qui doit s'imposer pour espérer se qualifier. Bourg a besoin d'une victoire à 5 points pour se maintenir.

Rappelons qu'à égalité de point, avec Bourg en Bresse, les points terrain sont dévavorables au Stade Aurillacois. (goal average particulier)

Croisons les doigts et attendons dimanche prochain, sur le coup de 16 h 30, pour être définitivement fixés sur le sort des uns et des autres.

Guy Batifoulier "Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser."
Photos : Jean Pierre Malichier