cp

  • 1

Rivières : La Cère - La Jordanne - L'Authre - Le Lot - La Rance - le Moulègre - le Célé et la Réssegue - Le Goul

La Cère

Elle prend sa source au pied du Plomb du Cantal (1858 m). Torrent de montagne avec cascades jusqu'à Vic-sur­Cère. Ensuite, au sortir du Pas de Cère, elle s'élargit et s'approfondit jusqu'aux lacs de retenue de St-Etienne-Cantalés et de Nèpes, puis poursuit son cours dans le département de la Corrèze. Elle recèle de belles truites sauvages pouvant atteindre 35 cm. En aval du barrage de Nèpes, jusqu'à la sortie du département, beaux parcours « mouche » (gorges en aval de la prise d'eau de Montvert). La dimension réglementaire de la truite est fixée à 25 cm de la chaussée du Pas de Cère (Vic-sur-Cère) en amont, à la limite administrative Cantal-Corrèze en aval. Pêche de l'ombre commun de Polminhac à Sansac­de-Marmiesse. Autres espèces : écrevisses signal, goujons, friture.

cere 

La Cère à Vic dur Cère

La Jordanne

Elle prend sa source au pied du Puy Bataillouse à 1350 m, serpente dans les gorges étroites de la vallée de Mandailles jusqu'à Saint-Cirgues-de-Jordanne, puis la vallée s'élargit et le parcours devient moins difficile. Parcours fort intéressant par la qualité de ses poissons en amont de Velzic. Rivière en gestion patrimoniale. Meilleure période : mai, juin et juillet. Possibilité de pêche des ombres communs entre Velzic et Aurillac.

L'Authre :

Rivière de plaine, prenant sa source à 700 m d'altitude, aux accès très faciles. Parcours le plus intéressant de Vercuères (Laroquevielle) à Jussac. Toutes techniques de pêche. Populations d'écrevisses signal en développement.

Le Lot :

Rivière classée en 2ème catégorie. 14 km de rivière dans le département du Cantal en rive droite, rive gauche dans le département de l'Aveyron. Alimentée, pour le Cantal, par la Truyère et ses affluents. Dans sa partie cantalienne on note une succession de radiers, courants et fosses. Possibilité de capture de truites fario de grosse taille (2 kg et plus) et d'ombres communs dans les zones de courant. Dans les fosses présence de barbeaux, chevesnes, goujons, perches, brochets et sandres.

 

La Rance, le Moulègre, le Célé et la Réssegue : Belles rivières de la Châtaigneraie aux rives boisées,encore relativement riches en truites fario de souche locale. La pêche au toc aux appâts naturels et la pêche au lancer permettent de réaliser de beaux paniers.

Le Goul

Il prend sa source aux environs du Puy Gros (1599 m) et finit sa course dans le département de l'Aveyron rejoignant la Truyère près d'Entraygues.. Très long parcours, varié à souhait, rives boisées, gorges. Accès souvent difficile, mais la joie d'un pêche « sauvage ». Toutes techniques de pêche. Bonnes populations de truites fario. Ne pas oublier de visiter ses affluents : la Rasthène, l'Embène, le Maurs, Langairoux, les ruisseaux du Lac et du Batut.

Les lacs : 2ème catégorie

Lac de St-Etienne-Cantalès (562 ha - fonds de 70 m)

Etabli sur la Cère. Berges boisées, accès facile. Présence d'îles et de presqu'îles. Pêche en bateau autorisée. Populations piscicoles : brochets, sandres, carpes, gardons, brèmes, tanches, black-bass, écrevisses américaines. Meilleure période : printemps à automne

Retenue de Nèpes (35 ha) :

Aval immédiat du barrage de St-Etienne-Cantalès. Bonnes populations de poissons blancs et de perches. Présence de sandres et de brochets. Accès facile en rive droite. Pêche en bateau interdite. Marnage important.

Étangs et plans d'eau : Plan d'eau de Lafeuillade-en-Vézie, de Vézac - Lac des Gravières étangs de Marfon à Polminhac - Lac des Graves à Lascelles - Maurs (Domaine du Fau) - Montsalvy (Lac du Moulinier) - Calvnet  (Etang d'Estanquiol) - Cassaniouze (Plan d'eau du Pré des Étangs) - Leucamp (Plan d'eau du Maurs) - Plan d'eau du Rouget - Plan d'eau d'Omps - Plan d'eau de St-Saury.

BassinCèreLot

Pêche

  • 1
  • 2
  • 3

Sport&Loisirs | Pêche et loisirs sur l'eau