cp

  • VL1.jpg
  • VL2.jpg
  • VL3.jpg
  • VL4.jpg
  • VL7.jpg
  • VL12.jpg
  • VL14.jpg
  • VoielacteeVal.jpg

Cette partie astronomie est en construction, veuillez excuser les parties incomplètes.

Généralités

Faire de l’astronomie ne nécessite aucune connaissance scientifique. C’est tout simplement de la curiosité. On peut voir de belles choses comme des amas d’étoiles ou des galaxies comme Androméde.


On débute par l’observation à l’œil nu. On découvre les constellations, qui, pour certaines sont toujours visibles comme par exemple la grande ourse, la petite ourse. D’autres sont visibles en fonction de la saison à laquelle on se trouve. Il va sans dire que ce n’est pas aussi catégorisé que cela car le ciel paraît tourner et les constellations d’une saison ne disparaissent pas au profit de la saison suivante mais cela se fait progressivement.

Si l’on connait les constellations, on pourra savoir où se trouve une planète. On les observe toujours en regardant vers le sud dans les constellations du zodiaque (cancer, poisson, verseau etc). Si on connait bien une constellation, on s’apercevra qu’il y a une « étoile » inhabituelle, ce sera sans doute une planète. On reconnait une planète car elle ne scintille pas à la différence d’une étoile.

Les étoiles nous apparaissent sur le même plan mais en réalité elles sont à des distances différentes.
Voir image ci-dessous.

En ce qui concerne sa lumière (puisque ce sont toutes des soleils comme le nôtre), si l’étoile est située à 4 années-lumière, les rayons que l’on voit à l’instant T sont partis depuis 4 années-lumière, on peut supposer que cette étoile à l’instant ou on la regarde est morte (ces astres naissent, vivent et meurent)

Pour aller plus loin vous pouvez acheter une carte du ciel qui vous permettra en l'orientant de visualiser les constellations en fonction de la saison et vers le sud, nord etc.

Pour consulter la visiblité des constellations en fonction de chaque mois , cliquez ci-dessous sur l'image de la voie lactée 

tableau visibilite

Tableau extrait de "votre carnet d'observation "   site astrobook  "L'atlas des constellations"