cp

Bon ! L'année 2020 n 'a pas encore atteint son terme. Cela ne nous empêche pas d'en faire un bilan tellement elle fut « spéciale ».

1969… année érotique disait on.

2020 année chagrin ? année sans rien ?.. année bulletin… de vote ?.. Année... je vous laisse trouver votre titre.

Une année à lune bleue (année de 13 lunes), il paraît que c'est mauvais signe ? Je ne sais pas ! Ce qui est sûr… c'est que l'on a été servi !

  • Dés janvier et même avant, on entendait bien parler d'un mauvais virus là bas, loin, en Chine !!! Le (la?) COVID 19, Tel est son nom. Ce coronavirus s'est alors répandu sur toute la surface de la terre  sans remède et sans vaccin ! Le bougre !

  • Avec nos éternuements puis nos atermoiements le masque a pris le pouvoir suivi du 1er confinement et du 2eme maintenant. Fini les petites sorties en bars et restaurants, les petites virées entre amis. Marcher mais 1kilométre… pas plus ! Du sport ? Oui mais devant la TV… et encore…

  • Allez à l'école, au travail, est devenu en 2020 un véritable challenge.

  • Et puis il nous a fallu élire nos conseillers municipaux, nos maires,nos représentants dans les communautés de communes puis pour certains leurs sénateurs. Quelle péripéties !

  • Les voyages à l'étranger : terminés ! Dans les deux sens d’ailleurs…

  • Des énergumènes manipulés par des intégristes en arrivent à assassiner pour de simples dessins, mettant en péril la liberté de penser… la liberté quoi !

  • Etc...

  • Ah ! Si quand même, Les urbains ont pu redécouvrir notre territoire rural, nos paysages,nos chemins de randonnée, la vie en dehors des zones polluées et bruyantes de la ville…

  • Maintenant, on attend de savoir comment nous allons pouvoir (ou pas!) fêter la renaissance de la lumière,du soleil (Noël ou la naissance du Christ pour certains), la nouvelle année… 2021… (on l'espère meilleure, on y crois…!).

 Puy de la Tourte 24 01 2018

Tout ce temps passé à la maison sans pouvoir sortir sans voir nos montagnes m'amène à espérer que chacun à son niveau puisse faire évoluer notre monde vers une humanité meilleure,une vie en accord avec la nature sur terre, un Cantal plus vivant, renaissant, accueillant, conscient de ses vrais forces et valeurs.

Quand je vais sortir de chez moi libéré (du confinement), en 2021, ce sera ça le « monde d’après » ?

                         (Redacteur: JPM)