cp

  • 1

"Situé sur une butte gazonnée entourée d'un parc fleuri, d'un ensemble apparemment complexe mais qui reste harmonieux, se détache un donjon du XVe siècle aux mâchicoulis intacts, flanqué d'une élégante tourelle d'escalier. D'importants bâtiments aux lourdes toitures de lauze, de caractère typiquement régional, lui ont été adjoints au XVI°. De beaux meubles, de magnifiques tapisseries classées ornent l'intérieur" (L.Bouyssou, A Muzac).

Saint Charmant façade laterale 08

Le château, y compris les intérieurs et l'aile du XVIIe siècle des communs a fait l'objet d'une inscription aux Monuments Historiques par arrêté du 21 mars 1988 : "Le donjon au 14e siècle comportait à l'origine deux tours, celle à trois pans, contenant l'escalier sur la façade sud et sa symétrique au nord qui était ronde et dont seule la base est visible dans les soubassements de l'actuel château. Entre 1620 et 1700, diverses campagnes de travaux donnèrent naissance au grand corps de logis qui prolonge la façade ouest du donjon. Des boiseries recouvrent les parois de toutes les pièces. Vers 1820, construction à l'est et au nord du donjon, d'un petit corps de logis qui entraîna l'arasement de la tour ronde, dont les matériaux servirent au nouveau bâtiment. En 1905, un avant-corps fut construit pour permettre des aménagements intérieurs. Le château est entouré de dépendances et d'un parc en terrasses. Cette demeure est très représentative de l'art de bâtir de la région, tant par ses formes que par ses matériaux."

Saint Charmant réserve à bois 11

Le site internet du château l'évoque ainsi : "dans un site remarquable dominant une vallée ouverte sur les Monts du Cantal, le château de Saint-Chamant (ISMH) comporte un donjon du XVe siècle, d'origine militaire, l'un des fiefs de Robert de Balsac, puissant seigneur féodal, également Chambellan du roi, Sénéchal d'Agenais et de Gascogne. Au XVIIe siècle, la famille de Robert de Lignerac, futurs ducs de Caylus, construit un vaste corps de logis qui abrite une remarquable collection de tapisseries d'Aubusson. Depuis 1783, la famille actuelle maintient cet ensemble bien vivant. Outre les tapisseries d'Aubusson, on peut admirer une collection de tapisseries des Flandres (XVIIe), un retable du XVIIe siècle, le grand escalier, les boiseries ..."

Saint Charmant allée 02

Le château de Saint-Chamant est une propriété privée, ouverte à la visite (guidée) tous les jours du 1er juillet au 31 août de 14h30 à 18h30, le droit d'entrée inclus la visite libre du parc et de l'exposition.

 

 

Les châteaux

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5