cp

  • 1

Cheyrelle entreeL'entrée de La Cheyrelle tourne délibérément le dos au village de Dienne

A l'origine La Cheyrelle est une ferme manoir construite en 1858 par Auguste Felgères, maître des postes à Murat, et par sa femme Marie Peschaud, pour leur servir de résidence d'été et loger leur fermier. En 1872, Auguste Felgères meurt. Sa veuve poursuit, dans le même esprit, les travaux commencés, puis en 1896, Pierre Felgères, son fils, prend le relais.

Après quelques tentatives avec des architectes locaux, comme Félix Serre de Murat, il décide en 1901 de confier le chantier à son beau-frère, l'architecte parisien René Dulong, et à son associé et ami, Gustave Serrurier-Bovy. Ce dernier est alors une des figures les plus originales de l'avant-garde belge et des arts décoratifs au tournant des XIXe et XXe siècles. Associé à René Dulong, il va transformer le visage de La Cheyrelle.

A l'extérieur, il métamorphose le manoir d'Auguste Felgères en une grande maison d'été. A l'intérieur, Gustave Serrurier-Bovy fait de La Cheyrelle un manifeste de ses idées nouvelles. Il conçoit aussi le mobilier dans cet esprit d'art total qui caractérise le renouveau des arts décoratifs.

Françoise et Etienne du Mesnil du Buisson, médecins et psychanalystes de formation mais historiens de l'art par passion, acquièrent le château de la Cheyrelle en 1990. Passionnés par l'oeuvre de Serrurier-Bovy sur lequel ils soutiendront chacun personnellement une thèse en histoire de l'art et rédigeront ensemble plusieurs articles dans des revues d'art ainsi que l'ouvrage qui fait référence sur cet artiste Serrurier-Bovy, un créateur précurseur, 1858-1910, éditions Faton 2008, ils consacrent vingt ans de leur vie à restaurer la demeure telle que l'avaient remodelée et meublée le créateur belge et son associé René Dulong.

Cheyrelle pigeonnier

Source :
Archives départementales du Cantal.
FONDS DU MESNIL DU BUISSON (ARCHIVES DU CHÂTEAU DE LA CHEYRELLE)

Le château de la Cheyrelle a été racheté par la famille Mazars en 2015 avec pour objectif de "poursuivre les travaux de restauration du pavillon du gardien, de la ferme, de certaines pièces … L'idée est de la rouvrir à la visite. On réfléchit également à l'opportunité de faire des chambres d'hôtes » explique Christophe Mazars dans un interview au quotidien La Montagne (27 août 2015).

L'intégralité du château de Cheyrelle, y compris son mobilier, a fait l'objet d'un classement aux Monuments Historiques par arrêté du 27 mars 2006

Les jardins du château de la Cheyrelle, créés en 1905, font partie des jardins protégés au titre des Monuments Historiques (inscription 14 juin 2002),

Le public, y compris cantalien,  a découvert le château de la Cheyrelle, et en particulier son surprenant aménagement intérieur, dans l'émission Des Racines et des Ailes, Cheyrelle, le joyau méconnu du Cantal

Les châteaux

  • 1
  • 2