cp

  • 1

Le mouflon, qui a été introduit dans le massif cantalien entre 1959 et 1978,

 

est originaire de ceux de Corse et de Sardaigne, eux-mêmes probablement originaires d’Asie Mineure. Les lâchers successifs se répartissent ainsi : 

  • 5 mouflons en provenance de la réserve nationale de Chambord lâchés en 1959,
  • 10 introduits sur la zone du Plomb du Cantal en 1966, offerts par le Conseil Supérieur de la Chasse,
  • plusieurs lâchers d’animaux, originaires du massif des Vosges, ont eu lieu entre 1978 et 1979 autour du Puy Mary.

mouflons duomale3deux mouflons "en goguette"

Le mouflon en quelques chiffres :

  • Taille : 70 cm
  • Poids : 25 à 55 kg,
  • Durée de la gestation : 150 à 180 jours
  • Portée de 1 à 3 jeunes maximum.

Le comptage du mouflon s’effectue, une année sur deux, en juin, sur les trois sites où il est présent, le Plomb du Cantal, le Puy de Seycheuse et le Puy Violent. Aujourd’hui, environ 430 mouflons vivraient sur les terrains secs et caillouteux et les forêts claires des Monts du Cantal.

mouflons 7malesharde de mouflons

Description et mode de vie

Le mouflon appartient à la familles de ovins (moutons), il possède une fourrure brune.  Le mâle se distingue par ses splendides cornes en spirales, sortes de cornet de kératine de couleur claire, qui poussent en permanence, grandissant chaque année. Chez le mâle, elles peuvent aller de 75 cm à 1 m de long. Chez la femelle, la présence des cornes, plus courtes (3 à 18 cm), peu recourbées et souvent dissymétriques, n'est pas systématique.

Le mâle est le bélier, la femelle la brebis, le petit l’agneau. L’automne est la période du rut. Préalablement au consentement, une poursuite s’engage entre le mâle et la femme puis ils se font face avant l'accouplement.

mouflons jeunesagneaux, jeunes mouflons

Les mouflons vivent en troupeau unisexué, mâles et femelles se regroupant à part. Chaque troupeau possède son propre territoire clairement délimité. La harde compte généralement une dizaine de membre, mais peut parfois aller jusqu’à 40 bêtes (observation faite dans le Cantal).

Son régime alimentaire est constitué d’herbes, de feuilles, de fleurs et d’écorces en hiver. Bien qu'il grimpe et saute avec agilité, le mouflon, contrairement au chamois, ne fréquente pas les falaises, il préfère les pentes herbeuses. En hiver, il se réfugie volontiers dans les forêts des vallées.

L’espérance de vie du mouflon est d’une dizaine d’années pour peu que les chasseurs lui en laissent la possibilité (prélèvement de 355 mouflons autorisé par le plan chasse pour la saison 2017-2018 dans le Cantal).

Texte : DTF
Photos : JPR
  • mouflon-quete
  • mouflons-duomale
  • mouflons-duomale2
  • mouflons-harde-neige
  • mouflons-harde
  • mouflons-harde2
  • mouflons-male-et-femelles
  • mouflons-males

La faune

  • 1
  • 2
  • 3