cp

  • 1

Dernier résultat

Prochain match

Vendredi 2 Novembre 2018 à 20 heures

Stade Aurillacois 13 - Bourg en Bresse 09

Aurillac en souffrance sauve néanmoins l'essentiel !

Equipe

 

Fiche technique 
Aurillac: Stade Jean-Alric (Vendredi 2 novembre 2018 à 20h)
Spectateurs: 3 000 environ
Arbitre : Monsieur Pierre-Baptiste NOUCHY (Comité Côte d' Argent)
Mi-temps : 13 à 3 pour Aurillac
Stade Aurillacois : 1 essai Latuka MAITUKU (15e) - 1 transformation & 2 pénalités Joris SEGONDS (3e & 20e)
Bourg en Bresse:  3 pénalités Ioan DEBRACK (23e) Mathis VIARD (65e & 82e)

Exclusion temporaire: Willem HARSMSE (39e/49e) pour Bourg - Julius NOSTADT (39e/49e), A.J COAETZEN (78e) plaquage en l'air, pour Aurillac
Exclusion définitive: 


La compositions des équipes

Logo aurillac

15 . MC PHEE 
  14 . VALENTIN - 
13 . COLLIAT - 12 .  NEL  - 11. COERTZEN
9 . BOISSET (cap)  - 10 . SEGONDS  - 
7. ROUSSEL - 8 . ANDENDORFF - 6 . MAITUKU
4 . HEZARD  - 5 . CORBEX 
3 . OJOVAN  -  2 . SMITH - 1 .  NOSTADT  

 ballon rugby 3 

  1 . DRANCOURT -  2 . JULIEN - 3 .  HARMSE
  5 . VEYRET  - 4 . LAINAULT 
 6 . BORNULAT- 8 . WAVRIN - 7.  LYONS
9 . GUILON  - 10 . DEBRACH 
11 .
SANTALLIER - 12 . CALLEAUD, - 13 . PERRIN - 14 .CHARLAT
15 .  DUPONT (cap)

Logo Bourg usbpa

                                         

Remplaçants à Aurillac: 16 SAVEA  > SMITH (45e/71e) - 17  AMROUNI > NOSTADT (52e/71e) - 18 OSTBERG > CORBEIX (65e/71e) - 19 -TSUTSKIRIDZE > MAITUKU (56e) -20  BOUYSSOU - 21  DUBOURDEAU > NEL (68e) -  22  LOHORE - 23 SEYROLLE > OJOVAN (65e)

Entraîneurs à Aurillac: André BESTER - Thierry PEUCHLESTRADE 
Entraîneurs adjoints stagiaires: Matthieu LESCUR, Tom PALMER, Maxime PETITJEAN
Préparateur physique: Sebastien DELPIROU
Infirmerie: 15 pensionnaires (voir la rubrique infirmerie)

Remplaçants à Bourg en Bresse: 16  ROCCA- 17  KAPANADZE  - 18 ROTH - 19 BENOIT - 20 RAVIER - 21 VIARD -22 PERRET- 23  BERTHAUD

Entraîneurs à Bourg en Bresse: Yann BOULANGER, Thomas CHOVEAU
Préparateur physique: Brice CORNU, Paul GLAIZE

Stade Aurillacois: Encore de nombreux blessés ( une qunzaine)

Blessés : Première ligne FABRO - TAUKEIAHO - ALVES - RUDE - RIEU
Seconde ligne: P. VAN DER WALT 
Troisième ligne: NOUHAILLAGUET 
Trois-quarts: SHARIKADZE - WAQALIVA - GAVEAU - HUAKAU - FUCINA - SALLES - SAID-OMAR - DE WET

Autres joueurs non retenus: JAVAKHIA - TUWAI - CASSAN 

Photos Jean Pierre Malichier

               SA Bourg Difficile de traverser                                     SA Bourg Difficile en melee

                                                    Difficile de franchir cette défense   !                                                                                                            Compliqué aussi en mêlée !

 Nous retiendrons les quatre points de la victoire, face à un concurent direct pour le maintien. Après vingt premières minutes de domination et les treize points marqués, durant cette période, les cantaliens ont laissé les initiatives de jeu aux joueurs de l'Ain. On sent cette équipe Aurillacoise en manque de confiance. Elle est fébrile et joue avec la peur au ventre. "Jean-Alric" n'est plus tout à fait le terrain de jeu ou, dans un passé pas si lointain, les locaux évoluaient comme des poissons dans l'eau. L'époque ou tous les visiteurs se demandaient à quelle sauce ils allaient être mangés. Aujourd'hui ce n'est plus le cas.                                                                                                                                                                                                                                      
Les vingt premières minutes laissaient, pourtant, entrevoir de belles choses. Une bonne occupation du terrain, une réussite au pied de Joris SEGONDS (3 sur 4) dont une sur la barre. De belles actions de jeu, dont une amenait l'essai de Latuka MAITUKU. Puis, plus rien ou presque. Les "rouge & bleu" du Cantal ont passé leur temps à défendre, ce qu'ils n'ont pas trop mal fait d'ailleurs, face à des Bressans entreprenants! Sinon de mauvaises inspirations, des maladresses, des mauvais choix, une conquête approximative. Un rugby mal maîtrisé et peu rassurant pour l'avenir. Durant une heure les joueurs du Cantal on fait preuve de baucoup de fébrilité. Devant autant de manque d'assurance, l'adversaire, lui, prend confiance et se dit qu'il na rien à perdre. Cest ce qui s'est passé durant cette assez trIste soirée d'automne ou les spectateurs ont eu bien du mal à se réchauffer. Pourtant, à la sirène, les cantaliens pensaient laisser repartir les visiteurs bredouilles. Mais une enième faute en mêlée permettait au buteur Mathis VIARD de ramener le premier point des cinq déplacements de son équipe. Jusqu'à ce jour les Bressans avaient encaissé près de 50 points à chaque sortie. Un point qui n'est pas volé tant les Bressans ont mis du coeur à l'ouvrage. 

Si les cantaliens sont moins à l'aise, dans leur jardin, que dans le passé, peut-être auront-ils moins de pression loin de leur base ? C'est tout ce qu'il faut espérer. A commencer par le week-end prochain ou ils rendront visite à un autre mal classé; Colomiers. 

Guy Batifoulier