cp

  • 1

Dernier résultat

Prochain match

 

Vendredi 16 Novembre  2018 à 20 heures Stade Jean-Alric

Stade Aurillacois 31 - Mt de Marsan 07

Aurillac fait chuter le leader avec bonus offensif en prime

Equipe


Aurillac: Stade Jean-Alric
Spectateurs: 3 500 environ
Arbitre : Monsieur Jonathan GASNIER (Comité Pays Catalan)
Mi-temps:  31 à 0 pour Aurillac
Stade Aurillacois : 4 essais de Latuka MAITUKU (18e), Bastien COLLIAT (27e), Shaun ADENDORFF(32e), AJ COERTZEN (34e)  4 transformatons & 1 pénalité (9e) Joris SEGONGS
Mt de Marsan: 1 essai de Jens TORFS ( 52e) - 1 tansformation de Yoann LAOUSSE-AZPIAZU

Exclusion temporaire: Christophe LOUSTALOT (31e/41e) pour Mt de Marsan - Giorgi JAVAKHIA (39e/49e), Paul BOISSET(58e/68e) pour Aurillac
Exclusion définitive: 


Compositon des équipes

Logo aurillac

15 . MC PHEE 
  14 . 
VALENTIN 13 . COERTZEN - 12 . COLLIAT  - 11. LOHORE 
9 . BOISSET (cap) - 10 .  SEGONDS 
7. VIALLE -  8 .  ADENDORFF - 6 . MAITUKU 
4 . HEZARD  - 5 . JAVAKHIA
3 . ALVES - 2. SAVEA  - 1 . AMROUNI 

 ballon rugby 3 

 1 . LAVAL -  2 . KHRIBACHE - 3 . NEGROTTO
  5 . DAMIANI  - 4 . DUPREEZ
 6 . 
BECOGNEE - 8 . PEARCE - 7.  GARRAULT
9 . LOUSTALOT - 10 . COURTADE
11 . CABANNES - 12 . TORFS - 13 RATU - 14 .MATANAU
15 .  LAOUSSE AZPIAZU

Logo montdemarsan 

 

Remplaçants à Aurillac: 16 RUDE > SAVEA (50e)  - 17 SEYROLLE > AMROUNI (50e) > (74e)  - 18 CORBEX > HEZARD  (45e) - 19  ROUSSEL > VIALLE (50e) > MAITUKU (69e) - 20 SALLES > VALENTIN (50e) -  21 CASSAN  > COLLIAT (50e) -  22 LEBRETON > ADENDORFF (33e) - 23 OJOVAN > ALVES (58e)

Entraîneurs à Aurillac: André BESTER - Thierry PEUCHLESTRADE 
Entraîneurs adjoints stagiaires: Matthieu LESCUR, Tom PALMER, Maxime PETITJEAN
Préparateurs physiques: Sebastien DELPIROU, Arnaud METZER, Anthony NUMITOR

Remplaçants à Mt de Marsan: 16 LATTERRADE - 17 HUGUES - 18 DURAND  - 19  BRETHOUS - 20 ORMAECHEA  - 21 SEGUY -22 LABORDE- 23 DESMAISON

Entraîneurs à Mt de Marsan: David AURADOU - Christophe LAUSSUQ
Préparateur physique: Patrick MILHET - Mathieu BON

Stade Aurillacois: Encore de nombreux blessés, des joueurs qui ne viendront pas ainsi que d'autres absents pour dfférentes raisons !

Infirmerie:
Première ligne:FABRO - TAUKEIAHO - SMITH
Deuxième ligne: VAN DER WALT - 
Troisième ligne: 
Trois quarts: SAID-OMAR - GAVEAU - WAQALIVA - DE WET - FUCINA - HUAKAU - NEL
Sélections: NOSTADT - TSUTSKIRIDZE - LOMIDZE - SHARIKADZE

Photos Jean Pierre Malichier

SA SMR prise en touche                                                             SA SMR domination

                                             Touche gagnante                                                                                                                                                      on peut la jouer

Le rugby est vraiment un sport à part. En grande difficultés il y a deux semaines, face au promu bressois, les Aurilacois ont donné, ce soir, un récital quasi parfait face au leader Montois. Auteurs d'une première période exceptionnelle, les cantaliens ont parfaitement su gérer la seconde en préservant l'acquis (la victoire et le point de bonus).

Pas un seul supporter, même le plus optimiste, n'aurait parié le moindre centime sur un tel résultat. Ne parlons pas des journalistes spécialistes" docteur es science rugby ????" qui, avant chaque match joué par le Stade Aurillacois, pronostiquent défaite sur défaite pour l'équipe Cantalienne et qui ne savent plus quoi dire lorsque ils se sont trompés ! Pas vrai Monsieur Arnaud Beurdeley ?

Dés la 9e minute, Joris SEGONDS donnait l'avantage à son équipe, sur pénalité. Quelques minutes plus tard le FESTIVAL "cantalou" allait commencer. Dominateurs dans tous les secteurs de jeu, avec une mêlée retrouvée, le pack cantalien envoyait Latuka MAITUKU à dame (3e essai consécutif pour le flanker Aurillacois). essai transformé et 10 à 0. Personne ne le savait mais celà allait être le début du récital cantalien. Après les avants c'était au tour des trois quarts de montrer leur savoir-faire. Bastien COLLIAT transperçait la défense Montoise pour le deuxième essai, transformé également, 17 à 0 à la 27e minute. Le pubic s'attendait à une réaction du leader. L'alternance se poursuivait entre avants et trois quarts. Cette fois-ci le pack cantalien envoyait son numéro 8 Shaun ADENDORFF derrière a ligne adverse (4e essai de la saison pour la recrue Sud-Africaine) et 24 à 0 avec la transformation. Toujours pas de réaction de la part des Landais totalement anesthésiés par la prestation cantalienne. Trois minutes plus tard, Albert VALENTIN réceptionnait un dégagement Montois. Il brulait la politesse à son vis à vis, qui n'était autre que la flèche Fidjienne Timoci MATANAVU, il trouvait à sa hauteur l'ex capitaine des Criquas, AJ COERTZEN qui marquait son premier essai sous ses nouvelles couleurs. 33e minute et 31 à 0 avec la transformation de Joris SEGONDS (un cent pour cent pour le jeune ouvreur cantalien). A deux minutes de la pause, les Landais fleuretaient avec la ligne cantalienne, pour la première fois de la partie. Les cantalous résistaient mais se metaient à la faute. Sur cette action le seconde ligne Giorgi JAVAKHIA était prié d'aller se reposer 10 minutes. La pause était sifflée sur une avance confortable des cantaliens, assortie du bonus offensif.

SA SMR Essai Maituku                                                       SA SMR Essai Adendorf

                                          Essai Latuka Maituku                                                                                                                                          Essai Shaun Adendorff                                

A 14 contre 15, avec probablement une "remontée de bretelles" des coachs Montois, dans la chaleur des vestiaires, tout le monde s'attendait à une vive réaction des visiteurs. Si les cantalous avaient montré de belles qualités offensives, en première période, ils montrèrent qu'ils savaient également défendre. Durant la période ou les "rouge & bleu" du Cantal (en blanc pour la circontance) étaient en infériorité numérique, ils ne consédèrent pas le moindre point à leur adversaire. Il aura fallu attendre la 52e minute pour voir les visiteurs sauver l'honneur. Une belle attaque Montoise verra son trois quart centre Belge, Jens TORFS, inscrire le seul et unique essai, transformé par l'arrière Yoann LAOUSSE-AZPIAZU. Il reste une demi heure dans le temps réglementaire. Il va falloir tenir pour préserver ce point de bonnus (la victoire, elle, ne devrait pas échapper aux Aurillacois ?) d 'autant que les locaux vont devoir, une nouvelle fois, évoluer à 14 avec la carton jaude adressé au capitaine Paul BOISSET. Les cantaliens vont faire mieux que résister, se créant même une nouvelle occasion nette de marquer leur 5e essai de la partie. Finalement le score en restera là.

Ce résultat est très encourageant pour la suite de la compétition. D'abord il démontre que cette "Pro D2" est plus homogène que l'on pouvait le penser. Ensuite, que le Stade Aurillacois est capable de rivaliser, et plus, avec les meilleurs. Enfin ce dernier résultat confirme le redressement des sadistes après le bon point ramené de Colomiers. Il est surtout très important pour la CONFIANCE qui était, probablement, le point faible des cantaliens depuis le début de la saison.

Cette victoire arrive surtout au bon moment, à la fin du troisième bloc. Une semaine de repos devrait faire le plus grand bien aux organismes qui ont beaucoup souffert. Elle prouve également que le club dispose de réserves, malgré une douzaine de blessés et quatre joueurs internationaux absents pour cause de sélection.

La prochaine rencontre conduira les Cantaliens dans la banlieue Parisienne chez des Massicois capables du meilleur et du pire. En attendant nous souhaitons une bonne semaine de repos aux joueurs avec l'espoir de récupérer quelques blessés pour la reprise.

Guy Batifoulier "Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser."