cp

  • 1

Dernier résultat

Prochain match

Stade Aurillacois 28 - Montauban 15

Equipe

 

Fiche technique 
Aurillac: Stade Jean-Alric (Vendredi 5 octobre 2018 à 20h)
Spectateurs: 3 000 environ
Arbitre : Monsieur Mathieu  DELPY (Comité Ile de France)
Mi-temps 20 à 10 pour Aurillac
Stade Aurillacois : 3 essais Jack MC PHEE(11e), Giorgi TSUTSKIRIDZE (20e), Thomas SALLES (76e) - 2 transformations (12e & 21e) & 3 pénalités (7e, 23e, 61e)  Joris SEGONDS 
Montauban:  2 essais Florian DOMENECH (35e), Clément BRISCADIEU (82e), 1 transformation (35e), 1 pénalité (14e) Jérome BOSVIEL

Exclusion temporaire: Paul BOISSET (49e/59e) pour Aurillac - Jacques ENGELBRECK 49e/59e) pour Montauban
Exclusion définitive: Dimitri VAOTOA (55e) Montauban pour plaquage dangereux


La compositions des équipes

Logo aurillac

15 . MC PHEE 
  14 . SALLES - 
13 . COLLIAT -12 . CASSAN - 11. LOHORE  
9 . BOISSET (cap) - 10 . SEGONDS 
 
7. ROUSSEL - 8 .
ANDENDORFF - 6 . TSUTSKIRIDZE
4 . HEZARD - 5 . CORBEX 
3 . ALVES - 2 . SMITH - 1 . NOSTADT

 ballon rugby 3 

1 . TEKASSALA  -  2 . ROCHIER - 3 . CH. VAOTOA
  5 . ESCLAUZE - 4 . BRAENDLIN
 6 . ENGELBRECH - 8 .MANINOA  - 7. D.VAOTOA
9 . CHAPUT - 10 . BOSVIEL
11 . SAYERSE - 12 . F. DOMENECH - 13 . SILAGO - 14 . LILO
15 .  SWANEPOEL

Logo montauban 

Remplaçants à Aurillac: 16RIEU > SMITT (76e) - 17 AMROUNI  > NOSTADT ( 32e/74e) - 18  ALGANS > HEZARD (58e)  - 19 OSTBERG > CORBEX (62e)- 20 DE WET > BOISSET (76e) - 21 DUBOURDEAU > CASSAN (60e)  -  22  MAITUKU > ANDENDORFF (52e)- 23 OJOVAN > ALVES (52e)

Entraîneurs à Aurillac: André BESTER - Thierry PEUCHLESTRADE 
Entraîneurs adjoints stagiaires: Matthieu LESCUR, Tom PALMER, Maxime PETITJEAN
Préparateur physique: Sebastien DELPIROU

Remplaçants à Montauban: 16 VAN DER WESTHUIZEN- 17 AGNESI- 18  DRY  - 19 A. DOMENECH - 20 AUGRY - 21 SALLES  -  22  BRISCADIEU - 23 ZANON

Entraîneurs à Montauban: Pierre-Philippe LAFON - Jean-Frédéric DUBOIS
Préparateur physique: Mathias PUIGMAL, Maxime PUIGMAL

Une victoire qui fait un grand bien !

SA Montauban 05102018 rogner

Mêlée introduction Paul Boisset

On pourrait presque parler de match de référence. Ce soir les cantaliens ont montré qu'ils avaient la capacité de produire un rugby complet. Une entame presque parfaite avec des intentions de jeu. Durant une demi heure les "rouge et bleu" n'ont laissé que des miettes aux Montalbannais. 
Bien rentrés dans le match les Aurillacois ont montré qu'ils étaient capables de produire du beau jeu. Joris SEGONDS ouvrait le score sur pénalité (6e). Puis Adrien CORBEX creusait une brèche dans la défense Lot et Garonnaise avant de servir Jack MC PHEE pour un essai en coin. Avec la transformation (10 à 0). Ce n'était pas fini. Joris SEGONDS délivrait une passe au cordeau pour son 3e ligne Giorgi TSUTSKIRIDZE. Lancé à pleine vitesse l'international Géorgien déposait le cuir entre les perche (17 à 3). Entre temps Jérôme BOSVIEL avait réduit la marque sur pénalité. Joris SEGONDS ajoutait trois points sur une nouvelle pénalité (20 à 3). Les cantaliens semblaient avoir fait le break. Celà eu pour effet de réveiller les visiteurs. Durant un quart d'heure les Montalbannais allaient pilonner le camp Aurillacois. Un premier essai leur était refusé par Monsieur DELPY. Puis une relance de 80 mètres, initiée par Jérôme BOSVIEL, laissait les défenseurs cantaliens sur place. L'arrière visiteur prolongeait au pied pour son centre Florian DOMENECH qui n'avait plus qu'à se coucher sur le ballon. Les visiteurs revenaient à dix points des "cantalous" (20 à 10) à la pause.
La seconde période sera moins spectaculaire. Joris SEGONDS augmentera l'avance des siens sur une nouvelle pénalité (23 à 10). A quelques minutes du terme de cette rencontre les cantaliens vont retrouver du tonus pour un superbe essai, en coin, de l'ailier Thomas SALLES (28  10). Il reste cinq minutes de jeu. Les locaux sentent que le point du bonus offensif est à leur portée. Ils tentent le tout pour le tout. Comme celà arrive souvent, dans pareilles circonstances, le ballon est perdu et ce sont les Montalbannais qui cloturent la marque par un essai du demi de mêlée remplaçant, Clémént BRISCADIEU, dans le temps additionnel. Cela ne changera rien au résultat. Aurillac empoche quatre points précieux et Montauban repart avec zéro point.
Après trois revers consécutifs cette victoire va faire le plus grand bien. En même temps elle prouve, si celà était nécessaire, que le problème est bien souvent dans les têtes. Ce soir les cantaliens ont donné la preuve qu'ils étaient capables de se hisser au niveau des meilleurs, même si le Montauban actuel semble assez loin de celui des années précédentes.
Vendredi prochain les joueurs du Cantal se rendront chez les basques de Biarritz, pour la dernière journée de ce segond bloc. Les biarrots semblent être, actuellement, dans une bonne dynamique. Aux cantaliens de montrer qu'ils peuvent les perturber sur leur pelouse "d'Aguilera"

Guy Batifoulier "Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser."