cp

  • 1

Dernier résultat

Aurillac victorieux à l'arraché !

Aurillac Stade Jean-Alric
2 000 spectateurs environ
Arbitre central: Monsieur Régis Guatelli (Comité du Lyonnais) 

Score à la pause: 17 à 7 pour Aurillac
Score final: 24 à 20 pour Aurillac

Stade Aurillacois:2 essais Jone Waqaliva (20e), Joris Segonds (72e) - 1 transformation (73e) & 4 pénalités ( 9e, 12e, 15e, 35e) de Joris Segonds
Massy: 2 essais Christophe Desassis (23e) - Thomas Girard (43e)- 2 transformations & 2 pénalités (48e & 80e) de Thomas Girard

Exclusions temporaires:  Ilia Kaikatsishvili (34e/44e), Andrew Chauveau (74e)  pour Massy

Stade Aurillacois 

15. Jack MC PHEE
14. Albert VALENTIN 13.Alex LUATUA 12. Jean-Philippe CASSAN11. Jone WAQALIVA
10. Joris SEGONDS 9. Paul BOISSET (cap)
7. Flavien NOUHAILLAGUET 8. Utu MANINOA  6. Latuka MAITUKU
5.Maxime GRANOUILLET 4. Baptiste HEZARD
3. Anthony ALVES 2. Nicolas CATANZANO  1. Lucas SEYROLLE

1. Sylvain ABADIE 2. Youri DELHOMMEL 3. Ilia KAIKATSISHVILI
4. Lucas CAZAC 5. John MADIGAN
6. Jordi PLEINDOUX 
8. Christophe DESASSIS 7. Clément ANCELY
9.  Luix ROUSSARIE  10. Samuel KATZ
11. Iese LEOTA 12. Lester ETIEN 13. Geoffrey SELLA 14. Aubin MENDES
15. Thomas GIRARD

Massy

Les remplaçants à Aurillac: 
16. Benoit RIEU > Nicolas CATANZANO (74e) - 17. Maxime ESCUR > Lucas SEYROLLE (60e)18. Myles EDWARDS 19 . Pierre ROUSSEL > Maxime GRANOUILLET (38e)20. Hogo BOUYSSOU - 21. Maxime PETITJEAN > Joris SEGONDS (74e) -  22.Thomas DUBOURDEAU - 23. Lotu TAUKEIAHO > Anthony ALVES (48e)

Infirmerie Aurillac: Grégory FABRO, Youssef AMROUNI, Kevin SAVEA, Julius OSTADT, Adrien CORBEX , Christian OSTBERG,  Richard FOURCADE,  Romain BRIATTE, Marius VIALLE,  Merab SHARIKADZE
Autres absents: Timothy SMALL, Louis FAJFROWSKI, Théo NANETTE, Kevin LEBRETON, Lakisipone LEE, Robert LILOMAIAVA, Danny TUSITALA,Nemani NAGUSA, Thomas SALLES
 Prêt: Conor GASTON - Départ: François DU TOIT, Nikoloz KHATIASHVILI

Les remplaçants à Massy:16. Sofiane CHELLAT 17. Thomas BORDES - 18. Andrew CHAVEAU - 19. Jimilai NAIKADAWA 20. Benjamin PRIER21. Antoine RATINAUD 22. Louis GRIMOLDBY - 23. Mattehw TALAESE

Entraîneurs à Aurillac: André BESTER & Thierry PEUCHLESTRADE - Préparateur physique: Sébastien DELPIROU 
Staff Médical : Médecins :Dr. Patrice CLAISSE - Dr. Michel MAYERAU - Kinés: Sylvain CLAVELClaire COUTARELGailliane MALICHIER - Ostéopahte: Benj
amin FAUCHER - Vidéo: Marine SOULIER - Analyste vidéo: Cyril ANDRIEU - Photogaphe: Thierry PRE
Dirigeants accompagnants: Jean Michel CLERMONT & Georges BESOGNE (équipements) - Laurent LASCROUX (logistique)

Entraîneurs à Massy: Didier FAUGERON,  Benoit LABROUSSE & Stéphane GONIN- Préparateurs physique: Laurent DELAHAYEL & Nicolas BOURIETTE

Photos de Jean Pierre Malichier (SA - Massy 2018)

Sortie de ruck

 

          Melee infructueuse sous les poteaux                Presque sur la ligne

Avec la victoire de Carcassonne, à Dax, les "cantalous" ont pris une nouvelle option sur le maintien. Avec 52 points au compteur soit 10 points d'avance sur le 15e, ils ne sont pas encore, mathématiquement parlant, assurés du maintien. Il semblerait que ce dernier pourrait se situer au tour de 56 points ? I faudra donc cravacher encore pour éviter une possible relégation.
Cette dernière victoire, face à de solides Massicois, n'a pas été des plus faciles à obtenir. Pourtant avec un 14 à 0 à la 20e minute, on pensait que le plus dur était fait. C'était mal connaître cette équipe de l'Essonne que de penser celà.
Néanmoins les cantaliens semblaient avoir fait le boulot avec une première occasion dès la 3e minute de jeu. Une belle attaque, sur l'aile droite, voyait Latuka Maituku applatir un premier essai. Malheureusement Monsieur Guatelli avait vu un léger en avant sur la dernière passe. Ce n'était que partie remise. Joris Segonds, des 50 mètres puis de près de 60, donnait six points d'avance aux Aurillacois. Il récidivait trois minutes plus tard. Puis un débordement du pilier droit, Anthony Alvès sur l'aile gauche, trouvait son ailier, Jone Waqaliva, pour le premier essai stadiste, en coin. La transformation n'était pas réussie, mais le stade menait 14 à 0 à la 20e minute de jeu. Malheureusement, trois minutes plus tard, le troisième ligne Massiscois, Christophe Desassis, trompait la défense cantalienne permettant à son équipe de revenir à 7 à14. Pour la petite histoire, à ce moment là, les cantaliens évoluaient en supériorité numérique (carton jaune du pilier Massicois Ilia Kaikatsishvili). Joris Segonds redonnait dix points d'avance, à son équipe. 17 à 7 à la pause.
La seconde période débutait mal pour les cantaliens. Le centre visiteur, Lester Etien, effectuait une percée magistrale, avant de transmettre à son arrière, Thomas Girard, pour le deuxième essai Massicois. Avec la transformation les visiteurs revenaient à trois points, puis égalisaient sur pénalité. Plus rien ne sera marqué, jusqu'à la 72e minute avec l'essai de la délivrance, inscrit et transformé par Joris Segonds. Les Aurillacois auront tremblé jusqu'à la dernière seconde avec des visiteurs bien installés, près de la ligne cantalienne. Finalement les Massicois choisirent la pénalité qui leur donnait le point de bonus défensif. Un moindre mal pour les "Cantalous" !
Le week-end prochain direction le Pays Basque pour une visite ches les Biarrots. Après cette dernière victoire, laborieuse mais précieuse, les Aurillacois se déplaceront, sans pression. Une occasion, probablement, de faire tourner l'effectif. Faire tourner l'effectif ne veut pas dire renoncer, mais donner du temps de jeu à des joueurs qui n'en ont pas beaucoup.

Guy Batifoulier "Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser."