cp

  • 1

Prochain match

Des tops et des Flops !

Aurillac Stade Jean-Alric
1 500 spectateurs environ
Arbitre central: Monsieur Mathieu NOIROT (Comité du Languedoc) 

Score à la pause: 16 à 10 pour Aurillac
Score final: 36 à 24 pour Aurillac

Stade Aurillacois:3 essais Paul Boisset  (21e) - Utu Maninoa (52e) - Jone Waqaliva (72e) - 3 transformations & 5 pénalités (5e, 9e, 18e, 43e, 57e) de Joris Segonds
Dax: 3 essais Pierre Justes (28e & 75e) - Jean Mathieu Alcade (78e)- 3 transformations & 1 pénalité ( de Felipe Berchesi

Exclusions : Nicolas Catanzano (37e/47e) pour Aurillac - Maxime Delonca (27e/37e), Aisea Koliavu (40e/50e) & Elizbar Kuparadze (69e/79e) pour Dax

15. Thomas SALLES
14. Albert VALENTIN13. Alex LUATUA 12. Jean-Philippe CASSAN11. Jone WAQALIVA 
10. Joris SEGONDS 9. Paul BOISSET (cap)
7. Pierre ROUSSEL 8. Flavien NOUHAILLAGUET 6. Romain BRIATTE 
 5. Utu MANINOA 4. Baptiste HEZARD
3. Anthony ALVES 2. Nicolas CATANZANO  1. Julius NOSTADT

1. Romain DAVID 2. Maxime DELONCA 3. Thibaud DREAN
4. Charlie TERNISIEN 5. Joseph TUINEAU
6. Martin CHIAPPESONI 
8.Aisea KOLIAVU 7. Albain MERON
9.  Adrien BAU  10. Felipe BERCHESI
11. Jean-Mathieu ALCADE 12. Guillaume DEVADE 13. Olivier KLEMENCZAC 14. Sakiusa BUREITAKIYACA
15. Pierre JUSTES

Dax

Les remplaçants à Aurillac: 
16. Benoit RIEU > Nicolas CATANZANO (72e) - 17. Lucas SEYROLLE >  julius NOSTADT (41e) - 18. Myles EDWARDS > Baptiste HEZARD (68e) 19 . Latuka MAITUKU > Romain BRIATTE ( 12e)20. Hugo BOUYSSOU > Paul BOISSET (72e)  - 21. Maxime PETITJEAN  > Joris SEGONDS (72e)  22. Robert LILOMAIAVA > Jean-Philippe CASSSAN (68e) - 23. Lotu TAUKEIAHO > Anthony ALVES (58e)

Infirmerie Aurillac: Grégory FABRO, Youssef AMROUNI,  Nikoloz KHATIASHVILI , Kevin SAVEA,  Pierre RUDE,  Adrien CORBEX , Christian OSTBERG,  Richard FOURCADE,  Marius VIALLE, Lakispone LEE, Jack MC PHEE, Merab SHARIKADZE
Autres absents: Maxime ESCUR, Timothy SMALL, Danny TUSITALA, Thomas DUBOURDEAU, Louis FAJFROWSKI, Kevin LEBRETON, Nemani NAGUSA
Suspendu: Maxime GRANOUILLET - Prêt: Conor GASTON - Départ: François DU TOIT

Les remplaçants à Dax:16. Cyril BLANCHARD 17. Faitotoa FAITOA ASA - 18. Théo HANNOYER - 19. Pierre HUGUET 20. Thibaut LESPARRE 21. Martin PRAT 22. Simon TERNISIEN - 23. Elizbar KUPARADZE

Entraîneurs à Aurillac: André BESTER & Thierry PEUCHLESTRADE - Préparateur physique: Sébastien DELPIROU 
Staff Médical : Médecins :Dr. Patrice CLAISSE - Dr. Michel MAYERAU - Kinés: Sylvain CLAVELClaire COUTARELGailliane MALICHIER - Ostéopahte: Benj
amin FAUCHER - Vidéo: Marine SOULIER - Analyste vidéo: Cyril ANDRIEU - Photogaphe: Thierry PRE
Dirigeants accompagnants: Jean Michel CLERMONT & Georges BESOGNE (équipements) - Laurent LASCROUX (logistique)

Entraîneurs à Dax: Raphael SAINT-ANDRE,  & Patick FURET- Préparateurs physique: Yann PRADEL, Cedric MOULET & Sebastien ALAYA

Une victoire importante, certes.... Mais des relâchements coupables

Belle poussée

Photos Jean Pierre Malichier ( la mêlée du stade avance)

Cette équipe cantalienne a une particularité assez singulière ! Contrairement aux autres équipes, elle encaisse des points lorsqu'elle est en supériorité numérique. Ce soir elle n'a pas dérogé à ses habitudes. Les Dacquois ont marqué leurs trois essais lorsqu'ils évoluaient à 14 contre 15.  Par ailleurs, les Aurillacois dominateurs en conquête (touche et mêlée), ont perdu leur premier lancer, après une penal-touche, à quelques mètres de la ligne adverse. Alors que le talonneur Dacquois venait de sortir, sur carton jaune, les cantaliens, en position de marquer, encaissaient un essai de 90 mètres. Les Dacquois, pas maladroits du tout, slalomaient dans la défense cantalienne, pas exempte de reproche aujourd'hui, pour aller inscrire leur premier essai. A la 75e minute, de cette rencontre, une melée à cinq mètres avec introduction cantalienne, face à un pack adverse réduit à 7 (carton jaune au pilier Dacquois), c'était l'essai du bonus ? Et bien NON !  Les cantaliens se faisaient chaparder le ballon et après une course de 100 métres les visiteurs allaient déposer " le cuir" dans l'em-but cantalien. Ce n'état pas fini ! Quatre minutes plus tard les landais remettaient " le couvert". Quatorze points encaissés en quatre minutes et adieu à la victoire bonifiée ! Bizare non ! C'est pour ces raisons que nous parlons de relâchement coupable. Ce premier paragraphe c'était pour les "Flops"

Pour les "Tops", nous dirons que jusqu'à la 28e minute les cantaliens avaient parfaitement maîtrisé la situation. Dominateurs en touche et en mêlée on semblait se diriger vers une rencontre à sens unique, malgré une défense landaise bien en place. Mais voila lorsqu'une équipe sort du match, l'autre retrouve la confiance. En fait les cantaliens sont sorti du match durant quinze minutes, les dix dernières de la première période et surtout les cinq dernières de la seconde. Le reste du temps ils ont été dominateurs dans tous les secteurs de jeu. De cette rencontre, il faut donc retenir la victoire qui repousse l'adversaire du jour à sept points. En cas d'égalité, lors du décompte final, l'écart serait favorable aux cantaliens (20 à 9 à l'aller soit onze points contre douze en faveur d'Aurillac). Nous retiendrons également les bonnes intentions dans le jeu. Les performances du pack (mêlée, touche et ballons portés) qui confirment celles vues à Bayonne. Les 21 points, au pied, de Joris Segonds. Les 3 essais signés Paul Boisset, Utu Maninoa, Jone Waqaliva.

Maintenant, il va falloir poursuivre dans cette voie. Les Vannes, Nevers & Massy ne sont pas loin. Le prochain adversaire, Carcassonne second relégables, n'est qu'à huit points et il reste encore six rencontres, dont trois à domicile qui seront déterminantes. Aujourd'hui les "Cantalous" ont pris une bonne option pour le maintien. Néanmoins il faudra batailler jusqu'au bout.

Guy Batifoulier "Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser."