cp

  • 1

A 34 ans, Maxime Peitjean, joueur emblématique du Stade Aurillacois, a décidé de raccrocher les crampons. On ne présente plus le joueur connu sur tous les terrains de France et de Navarre. Formé à Tulle, il a rejoint le Centre de Formation du stade Aurillacois. Gravissant rapidement les échelons, il se retrouve à 18 ans dans le groupe professionnel.

Tout le monde se souvient de cette pénalité, sur la pelouse de "Sapiac, qui propulsait le stade Aurillacois en finale de "ProD2". Il récidivait, sur la pelouse du "Michelin" face au LOU, et permettait au Club Cantalien de remporter le titre (le premier accédant directement au niveau supérieur) lors de la saison 2004/2005. Suite à cette performance les cantaliens auraient du monter en "Top14".

Mais cette année là les instances du rugby avaient décidé de faire jouer un match de barrage entre le second de "ProD2" et le 13e de "Top14". Les Aurillacois se retrouvaient donc sur la pelouse "d'Ernest-Wallon" face à la Section Paloise de Ludovic Mercier et Alexandru Manta. Les joueurs du Cantal s'inclinaient, usés par une saison longue et épuisante. Les performances et le talent du jeune Maxime ne laissaient pas les clubs de "Top 14" indifférents. C'est  ainsi que le voisin Briviste jeta son dévolu sur ce jeune et prometteur joueur. Il évoluera en "Top 14" durant cinq saisons (3 à Brive et 2 à Dax) avant de revenir dans son Club de Coeur, le Stade Aurillacois, lors de la saison 2010/2011. 

Maxime a été, durant plusieurs saisons, le meilleur réalisateur de "ProD2" (400 matchs professionnels et prés de 4000 points à son actif c'est énorme). Sans être devin, on est en droit de penser qu'il portera le maillot stadiste, pour la dernière de la saison, à "Jean-Alric" dimanche 15 avril 2018 face au Stade Montois. Le public cantalien sera là afin de le remercier pour tout ce qu'il a apporté, au Stade Aurillacois, durant plus d'une décennie passée sous les couleurs "rouge & bleu".

Si Maxime a été un grand joueur, l'homme est aussi très attachant et porte des valeurs que l'on aimerait retrouver chez chaque être humain. On lui souhaite une bonne retraite sportive en espérant qu'il ne s'éloignera pas trop de son Club de Coeur! MERCI Maxime pour tout.

Pour les amateurs de chiffres: Depuis son retour dans le Cantal (saison 2010/2011) Maxime a inscrit la bagatelle de près de 2400 points (2394 précisèment) dont voici le détail:

2010/2011 2011/2012 2012/2013 2013/2014 2014/2015 2015/2016 2016/2017 2017/2018

267

406

390

399

293

390

161

88


Guy Batifoulier "Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser."