cp

  • 1

 

 

cantal rouge

Le Conseil Départemental Partenaire de Cantalpassion

 


 

Puechlestrade Thierry

Thierry Peuchlestrade
coach du Stade Aurillacois


 

Bester André

André Bester
coach du Stade Aurillacois

 


La mascotte m
La Mascotte du Stade Aurillacois

logo creditagricole

A C T U A L I T E S

R u g b y      C a n t a l i e n

Par Guy Batifoulier

Dernière actualisation le 26/05/2018

Stade Jean Alric 2

Les mouvements de joueurs pour la saison 2018/2019

Quelques arrivées annoncées (La Montagne 24/05/2018)
Dan Mugford
, ouvreur Anglais - 26 ans, 1.78 m pour 96 kg ( Sale & plymouth) 2 ans
Pett Van der Walt, seconde ligne - Af du  Sud- 26 ans (19/09/1991) - 1.96 m pour 112 kg ((Eagles SWD) 2 ans
Giorgi Javakhia, troisième ligne - Géorgie - 21 ans - 1.92 m pour 118 kg (Espoir LOU) 3 ans
Isaac Montoisy, demi de mêlée Belge -19 ans - International jeunes (RC Soignies Belgique)
OmarAnzize Saïd, centre - 26 ans (07/05/1992) - 1.80 m pour 106 kg (SOC Chambéry Fédérale 1) 2 ans
Yann Lohore, ailier - Côte d'Ivoire - 29 ans (23/05/1989) - 1.80 m pour 100 kg (SOC Chambéry Fédérale 1) 2 ans
Adrian Smith, talonneur - Nouvelle-Zélande - 31 ans - 1.85 m pour 116 kg (North Harbour) 2 ans
Nardus Van der Walt, 3e ligne Afrique du Sud - 26 ans (22/02/1992) - 1.89 m pour 102 kg (Pumas) 2 ans
Adriaan Jacobus Coertzen, arrière Afrique du Sud - 27 ans (16/10/1990) - 1.85 m pour 90 kg (Griquas) 2 ans
Shaun Andendorff, 3e ligne Afrique du Sud - 26 ans (28/05/192) - 1.88 m pour 95 kg (Bulls) 2 ans
Jacques Nel, centre Afrique du Sud - 25 ans (17/03/1993) - 1.86 m pour 91 kg (Lions & Southern-Kings) 2 ans
Giorgi Vepkhvadze, pilier Géorgie - 26 ans (05/07/1991) - 1.85 m pour 117 kg (Oyonnax) joker médical Taukeihaio
Pierre Algans, 2e ligne - 21 ans -1.96 m pur 120 kg (Espoirs Narbonne) 2 ans
Maxime Fucina, arrière - 21 ans - 1.80 m pour 82 kg (Espoirs Oyonnax) 1an


Prolongations actées: Youssef Amrouni ( pilier gauche) pour 3 saisons supplémentaires avec un contrat professionnel. Giorgi Tsutskirdze (troisième ligne) pour 3 saisons également, dont la première au Centre de formation, les deux suivantes avec un contrat professionnel. Rappelons que si Giorgi Tsutskirdze évolue dans les rangs des "Espoirs" stadistes, il fait partie de l'équipe nationale de la Géorgie. Bernard Reggiardo, demi de mêlée intègre le groupe professionnel. Il en est de même pour le pilier droit des "Espoirs" Christian Ojovan.

Par ailleurs le pilier Allemand, Julius Nostadt, engagé comme joker médical de Grégory Fabro, a prolongé de deux saisons supplémentaires avec le Stade Aurillacois. Il en est de même du seconde ligne Adrien Corbex qui a prolongé son contrat jusqu'en 2021 et du pilier droit Lutu Taukeiaho jusqu'en juin 2019. Kevin Lebreton, 3e ligne ou talonneur, a prolongé jusqu'en juin 2020.

Mais aussi des départs ! Aprés l'UBB & l'USC XV, l'an dernier, c'est l'USM qui vient faire son marché dans le Cantal. Utu Maninoa, Robert Lilomaiava, Alex Luatua vont quitter le Stade Aurillacois pour le Tarn & Garonne. Sachant que d'autres joueurs ne seront pas conservés, par le Club Cantalien, c'est une nouvelle page qui se tourne ! Ajoutez Romain Briatte qui est annoncé au SUAgenais.Par ailleurs Maxime Granouillet, prêté par Lyon cette saison, s'est engagé pour trois saisons avec Colomiers. Théo Nanette se serait engagé avec Grenoble
Des départs et des arrivés il y en a eu de tout temps. Certes on peut regrêter de voir des joueurs quitter le Club. Ce qui est encore plus regrettable c'est d'annoncer ces mouvements à ce stade de la saison. Ce qu'il faut souhaiter, maintenant, c'est qu'ils jouent le jeu jusqu'au terme de leur contrat, comme l'ont fait leurs prédécesseurs
Aux dernières nouvelles, le jeune seconde ligne Myles Edwards, pourtant lié au Club jusqu'en juin 2019, se serait engagé avec Oyonnax ? A se demander quelle valeur doit-on attacher à un contrat?

Le talonneur, François Du Toit, recruté comme joker médical, qui avait prolongé jusqu'à la fin de la saison, est reparti dans son pays en accord avec le Club Cantalien. Il en est de même pour le pilier Nikoloz Khatiashvili. Ce dernier était lié au club cantalien jusqu'en juin 2020. Peu utilisé il est rentré dans son pays. Ajoutons le trois quart aile Conor Gaston dont le contrat prenait fin en juin 2018. Ce dernier, peu utilisé également a été prêté à un club Italien.

Joueurs qui ne devraient pas être conservés: (source Allrugby)
Maxime Escur (pilier), Thibault Estorge (pilier), Yorhann Ramonjiarivony (pilier), Nicolas Catanzano (talonneur), Lakispone Lee (3e ligne), Wiliam Vaccaril (3e ligne), Dany Tusitala (1/2 de mêlée), Tim Small (ouverture), Némani Nagusa (3e ligne)

Et aussi des retraités !
A 34 ans, Maxime Petitjean, un des joueurs amblématiques du Stade Aurillacois, a décidé de racrocher les crampons. On ne présente plus le joueur connu sur tous les stades de France et de Navarre. Formé à Tulle, il a rejoint le Centre de Formation du stade Aurillacois. Gravissant rapidement les échelons, il se retrouve à 18 ans dans le groupe professionnel. Tout le monde se souvient de cette pénalité, sur la pelouse de "Sapiac, qui propulsait le stade Aurillacois en finale de "ProD2". Il récidivait, sur la pelouse du "Michelin" face au LOU, et permettait au Club Cantalien de remporter le titre (
le premier accédant directement au niveau supérieur) saison 2004/2005 ? Suite à cette performance les cantaliens auraient du monter en "Top14". Mais cette année là les instances du rugby avaient décidé de faire jouer un match de barrage entre le second de "ProD2" et le 13e de "Top14". Les Aurillacois se retrouvaient donc sur la pelouse "d'Ernest-Wallon" face à la Section Paloise de Ludovic Mercier et Alexandru Manta. Les performances de ce jeune joueur ne laissaient pas les clubs de "Top 14"indifférents. Maxime évoluera en "Top 14" durant cinq saisons (3 à Brive et 2 à Dax) avant de revenir dans son Club de Coeur, le Stade Aurillacois, lors de la saison 2010/2011. Maxime a été, durant plusieurs saisons, le meilleur réalisateur de "ProD2". Sans être devin, on est en droit de penser qu'l portera le mallot stadiste, pour dernière de la saison, à "Jean-Alric" dimanche 15 avril 2018 face au Stade Montois. Le public cantalien sera là afin de le remercier pour tout ce qu'il a apporté, au Stade Aurillacois, durant plus d'une décennie passée sous les couleurs "rouge & bleu". On lui souhaite une bonne retraite sportive en espérant qu'il ne s'éloignera pas trop de son Club de Coeur.

Si le compte est bon ! ce serait 20 joueurs qui quitteraient le club. Maintenant les supporters attendent la liste des mouvements dans le sens inverse !

Bilan: A ce jour, selon nos sources, l'effectif (Professionnel & Espoir) pour la saison 2018/2019 serait de:
55 joueurs.

Un petit récapitulatif de ce que devrait être l'effectif du SA pour la saison prochaine, à ce jour:

Piliers: Alves, Amrouni, Fabro, Guibert, Lévêque, Ojovan, Nostadt,  Seyrolles, Taukeiaho, Vepkhvadze
Talonneurs: Rieu, Rude, Savea, Smith
Seconde ligne: Corbex, Fourcade, Hezard, Ostberg, P. Van der Walt, Algans 
Troisième ligne: Calmettes, Demangeot, Javakhia, Lebreton, Maituku, Mokete, Nouhaillaguet, Rouquette, Roussel, Tsutskiridze, Vialle, N. Van der Walt, Adendorff
Demi de Mêlée: Boisset, Bouyssou, Montoisy, Reggiardo
Demi ouverture: Dubourdeau, Mugford, Segonds
Ailiers: Gaveau, Tuwai, Valentin, Waqaliva, Lohore
Centres: Cassan, Colliat, Fajfrowski, Sharikadze, Saïd Omar, Nel
Arrières: Mc Phee, Salles, Coertzen, Fucina

Soit: 33 avants & 22 trois quarts

Le staff technique: André Bester & Thierry Peuchlestrade restent les entraîneurs en chef. Il sera renforcé par Tom Palmer (ancien joueur de l'UBB) et international Anglais. Mais aussi par Mathieu Lescure et Maxime Petitjean. Deux anciens joueurs du Stade Aurillacois que l'on ne présente plus tellement ils ont marqué le club cantalien de leur empreinte. Chacun, dans sa spécialité, devra intervenir dans les differents secteurs de jeu.

Pour apporter un peu plus de modernité au club plus que centenaire, le "Logo" du Stade Aurillacois subira également un "lifting"

Tribunes garnies copy

2017/2018 Un Stade Jean-Alric flambant neuf pour entamer la saison

Le Staff Technique, Médical et Logistique du Stade Aurillacois Cantal Auvergne

Entraineurs: André Bester & Thierry Peuchlestrade
Préparateur physique: Sébastien Delpirou
Médecins: Docteur Patrice Claisse & Docteur Michel Mayerau
Kinés: Claire Coutarel, Galiane Malichier, Sylvain Clavel
Ospéopathe: Benjamin Faucher
Analyste vidéo: Cyril Andrieu
Equipement & Logistique: Jean Michel Clermont, Laurent Lascroux & Georges Besogne

Les 16 clubs de "Pro D2" 2017/2018

Aurillac - Bayonne - Béziers - Biarritz - Carcassonne - Colomiers - Dax - Grenoble -Massy - Montauban - Mt de Marsan - Narbonne - Nevers - Perpignan - Soyaux-Angoulème - Vannes


Phases Finales de "Pro D2"

Matchs de barrage: 

Mont de Marsan 31 - Béziers 23
Grenoble 33 - Biarritz 26

Demi Finales: 

Perpignan 28 - Mont de Marsan 08
Montauban 15 - Grenoble 22

Finale:

Perpignan 38 - Grenoble 13
Perpignan retrouve le "Top 14 - Grenoble jouera le match de barrage face à Oyonnax

Barrage d'accession et de descente:

Grenoble 47 - Oyonnax 22

Grenoble rejoint Perpignan pour l'accession au "Top 14". Oyonnax descend en "Pro D2"


Mardi 8 Mai 2018: Plaine des jeux de la Ponetie:

La journée des écoles de Rugby a rassemblé 800 enfants (garçons et filles), venus de tous les Clubs du département du Cantal.

Les résultats:

Catégorie U14 - 1 - Saint-Cernin - 2 - Riom es Montagnes - 3 - Stade Aurillacois - 4 - Arpajon
Catégorie U12 - 1 - Arpajon - 2 - Riom es Montagnes - 3 - Saint-Cernin
Catégorie U10 - 1 - Stade Aurillacois - 2 - Saint-Flour - 3 - Riom es Montagnes


Equipe "Espoirs" du Stade Aurillacois 2017/2018


Après avoir terminé 4e de la poule 1 et après brassage entre les 2 poules "élite"
Le Stade Aurillacois termine à la très honorable 8e place sur 30 clubs

André Bester a prolongé son contrat avec le Stade Aurillacois jusqu'en 2022 Il en est de même de Thierry Peuchlestrade qui prolonge, lui, de 2 ans, soit jusqu'en 2020

 

Centre de Formation du Stade Aurillacois Cantal Auvergne:

Le Stade Aurillacois dispose, comme tous les Clubs Professionnels , d'une Association dont dépendent toutes les équipes de rugby amateur du Club.
Ces équipes vont de l'école de rugby jusqu'aux Espoirs, en passant par les féminines, les cadets, les crabos.

Parlons des "Espoirs" (joueurs de moins de 22 ans): Aujourd'hui le Stade Aurillacois possède une équipe qui figure parmi les meilleures de France, 
toutes catégories confondues. C'est un grand honneur pour un club, dont le budget est l'un des plus modestes du rugby professionnel.
Actuellement ils occupent la troisième place de la poule 1 juste derrière Clermont et La Rochelle. La formation reste indispensable compte tenu
de la réglementation qui oblige les Clubs professionnels à coucher,sur une feuille de match (Top 14 & Pro D2) un certain nombre de "JIFF" 
( Joueurs Issus de la Formation Française). 14 pour la saison 2017/2018.
Le Comité Directeur de la LNR (Ligue Professionnelle du Rugby) dévoile, chaque saison, un classement. Le dernier, établi le 15 mars 2017
concerne la saison 2015/2016. Ce classement est basé sur les résultats sportifs et scolaires. Lors de dernier classement, le Stade Aurillacois
a connu le plus belle progression, passant du 15e au 5e rang National.
Rappelons que l'Association du Stade Aurillacois est présidée par Jean Bessières ( également Président du Comité Départemental de Rugby).
Le Directeur est Walter Olombel. Les entraîneurs sont Roméo Gontinéac & Jean Marc Goudal