Bookmaker Bet365.com Bonus The best odds.

cornes1

 

Vous avez vu ? Il y a de moins en moins de vaches, Salers entre autres, avec des cornes. Mais au fait,  pourquoi les bovins portent-ils des cornes ? Il s’avère que ces protubérances sont un véritable «organe social. En effet, elles permettent aux vaches de trouver et de conserver le fragile équilibre entre la vie solitaire et la vie en troupeau» *.

Les raisons de l’écornage semblent à la fois économiques et sécuritaires :

  • «Les coups de corne peuvent provoquer des blessures profondes, des éventrations, des avortements», de plus, quand elles sont en stabu «C'est tout un cinéma pour accéder à la nourriture quand elles ont des cornes. Elles ont du mal à passer la tête … »**
  • mais surtout, «à l'exportation, dans certains pays, les bêtes sont systématiquement écornées. Et (que) l'Angleterre et l'Allemagne, entre autres, élèvent déjà des salers sans cornes».***

Les méthodes :

  1. L’écornage du veau est pratiqué avant l’âge de 4 semaines, deux méthodes, relativement stressantes, semblent dominer :
  • l’écornage chimique du veau avec une pâte à base de soude va permettre de brûler les veines qui alimentent la corne, l’escarre obtenue tombe en 15 à 20 jours,
  • l’écornage thermique du veau à plus de 650° dure environ 7 secondes.
  1. L’écornage à l’âge adulte, tout aussi stressant, se pratique à l’aide d’une écorneuse hydraulique sur des bêtes de plus de 24 mois et sous anesthésie locale.

Les généticiens ont pris la question à bras le corps et travaillent actuellement à la suppression du gène de la corne, en théorie pour éviter le stress et la douleur de l’écornage, en réalité sans doute (on ne nous dit pas tout !) parce qu’il y a là d’importants enjeux économiques à la clé.

Ecornage chimique, thermique ou génétique, il est tout de même curieux de faire subir autant de tracas aux bovins à l’heure où l’animal a été reconnu "être sensible" dans le Code Civil (loi n° 2015-177 du 16 février 2015).

Enfin, il est à noter que nombre d’éleveurs de Salers ne voient pas la nécessité d’écorner leurs bêtes, leurs troupeaux se comportant tout à fait sereinement.

D’ici à ce que, dans quelques années, on fasse machine arrière … s’il n’est pas trop tard !

Alors, vous l’aimez comment la Salers ? Avec ou sans corne ? «A point !» répondront les petits malins !

Sources :
* http://www.fondsgoetheanum.ch/fr/campagnes/agriculture/les-cornes-des-vaches-sont-bien-plus-quun-ornement.html
** http://www.ladepeche.fr/article/2009/09/21/677255-toutes-ces-vaches-qui-n-ont-plus-de-cornes.html
*** http://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/2013/04/21/la-salers-vous-la-preferez-avec-ou-sans-cornes-238491.html
http://www.pleinchamp.com/elevage/bovins-viande/actualites/ecornage-des-bovins.-utiliser-les-techniques-appropriees

 DTF

Autres pages à voir