Le Peyre-Arse

     Le Peyre-Arse dresse son éperon rocheux à 1806 m. Il dépasse donc de vingt-trois mètres le Puy Mary.

Peyre arse 1

Les vallées de l’Impradine et de la Jordanne s’ouvrent à ses pieds, tout comme, un peu plus loin, celles de la Santoire et de la petite Rhue. Vers l’est, sur la rive droite de l’Alagnon, la Planèze porte les éoliennes cantaliennes en avant de leurs nombreuses aînées d’Ally. L’accès le plus facile se fait par le col d’Eylac, en suivant le sentier qui serpente au nord sous la Brèche de Roland.

     Les peu farouches marmottes se montrent dès le départ. Les chamois dorment ou vagabondent à la limite des bois. Le Peyre-Arse est tout près du GR 400. On peut le rejoindre du Grand Tournant entre Mandailles et le Puy Mary ; du Lioran par Font-de-Cère ; du col du Redondet en suivant le flanc sud du Puy-Mary. Tous les chemins mènent donc à ce sommet d’où la vue est tellement plus belle que depuis les « phares » du département que sont le Plomb du Cantal , ou le Puy-Mary .


IGN Longitude : 02 42 37 E Latitude : 45 06 32 N

Jean Claude Champeil

 

 

 



Agrandir le plan

Plus d'articles...

Autres pages à voir