Angoulême 25 - Aurillac 10

le .

Pourtant tout avait bien commencé !

Stade de Chanzy
4 500 spectateurs environ
Arbitre central: Monsieur Luc Ramos (Comité du Languedoc) 

Score à la pause: 10 à 09 pour Aurillac
Score final: 25 à 10 pour Angoulême

Stade Aurillacois: 1 essai Hugo Bouyssou (2e) - 1 transformation & 1 pénalité (11e) Joris Segonds

Soyaux-Angoulême:  1 essai Lucas Caneda (63e)- 1 transformation & 6 pénalités ( 5e, 24e, 30e, 47e, 52e & 60e) de Lucas Meret

Exclusions temporaires: Romain Briatte (58e/68e) pour Aurillac

Stade Aurillacois 

15. Jack Mc PHEE
14. Albert VALENTIN 13. Mérab SHARIKADZE 12. RobertLILOMAIAVA 11. Conor GASTON
10. Joris SEGONDS  
9. Hugo BOUYSSOU
7. Pierre ROUSSEL 8. Flavien NOUHAILLAGUET 6. Romain BRIATTE  (cap) 
 5. Baptiste HEZARD 4. Utu MANINOA
3. Nikoloz KHATIASHVILI 2. Pierre RUDE  1. Youssef AMROUNI

 .......

1. Richard AHO 2. Kevin LE GUEN 3. Rosario HALAVATAU
4. Andries KRUGER 5. Baptiste GAY
6. Sébastien LAULHE 8. Quentin WITT 7. Shalva SUTIASHVILI
9. Erwan NICOLAS10. Lucas MERET
11.Kimani SITAUTI 12. Andrew WILSON 13. Ledua MAU 14. Lucas Martin CANEDA
Guillaume LAFORGUE

Les remplaçants à Aurillac: 
16. Benoit RIEU > Pierre RUDE (35e) - 17. Maxime ESCUR > Youssef AMROUNI (65e) - 18. Richard FOURCADE > Baptiste HEZARD (75e) - 19. Latuka MAITUKU > Flavien NOUHAILLAGUET (55e) - 20 . Paul BOISSET > Hugo BOUYSSOU (65e)21. Maxime PETITJEAN-  22. Jone WAQALIVA > Albert VALENTIN (41e)  23.Anthony ALVES > Nikoloz KHATIASHVILI (50e)

Infirmerie Aurillac: Grégory FABRO Nicolas CATANZANO -  Maxime GRANOUILLET - Adrien CORBEX - Marius VIALLE - Jean Philippe CASSAN - Alexander LUATUA

Les remplaçants à Angoulême:
16. Victor PAQUET > Kevin LE GUEN - 17. Florent GUION > Richard HAO - 18. Vctor LEBAS > Baptiste GAY - 
19. Aldric LESCURE > Quentin WITT 20. Ayestaran ADRIEN > Erwan NICOLAS - 21. Antoine ROGER > Andrew WILSON 22. Jean RIC-LOMBARD > Guillaume LAFORGUE -  23. Pignala TALAAPITAGA > Rosario HALAVATAU

Entraîneurs à Aurillac: André BESTER & Thierry PEUCHLESTRADE - Préparateur physique: Sébastien DELPIROU 
Staff Médical : Médecins :Dr. Patrice CLAISSE - Dr. Michel MAYERAU - Kinés: Sylvain CLAVELClaire COUTARELGailliane MALICHIER - Ostéopahte: Benj
amin FAUCHER - Vidéo: Marine SOULIER - Analyste vidéo: Cyril ANDRIEU - Photogaphe: Thierry PRE
Dirigeants accompagnants: Jean Michel CLERMONT & Georges BESOGNE (équipements) - Laurent LASCROUX (logistique)

Entraîneurs à Angoulême : Julien LAIRLE  & Remi LADAUGE - Préparateur physique: Pierre SAGOT &  Léandre BOUSSIRON

En Charente il n'y a pas que le "Pineau". Les rugbymen cantaliens pourront vous le confirmer. Déja, lors de la saison précédente, ils avaient fait connaissance avec les valeurs et la qualité du rugby Angoumoisin. Lors de cette deuxième confrontation à "Chanzy", les "cantalous" avaient pourtant débuté la rencontre de la meilleure des manières. En effet, dés la seconde minute le jeune demi de mêlée, Hugo Bouyssou, inscrivait l'essai, transformé par son non moins jeune compère, de l'ouverture, Joris Segonds. Quelques minutes plus tard ce dernier rajoutait trois points, sur pénalité. Entre temps le "boureau" des cantaliens (20 points), Lucas Meret avait réduit le score sur pénalité. A la 11e minute les stadistes menaient au score 10 à 3. Cette entame pouvait laisser espérer une issue plus favorable. Hélas le score des joueurs du Cantal n'allait plus évoluer. 
Cette équipe Charentaise est vraiment très forte physiquement mais aussi tactiquement. Impressionnante sur les ballons portés, elle emporta les cantaliens à plusieurs reprises. Les joueurs du Cantal, trop souvent mis à la faute, allaient subir les foudres du buteur local (auteur d'un 100% de réussite) à six reprises. Par ailleurs ils durent passer dix minutes en infériorité numérique, durant lesquelles ils encaissèrent 10 points. Après deux sorties honorables, à Montauban et Béziers, les Auvergnats sont, cette fois, rentrés bredouilles de leur voyage.
Le championnat de "ProD2" va faire relâche le week-end prochain après un bloc de six matchs, avant de repartir pour un bloc identique. Durant ce deuxième bloc, les joueurs du Cantal vont recevoir à deux reprises, Bayonne d'abord puis Perpignan. Espérons que cette mini trêve permettra à chacun de bien se reposer et d'emmagasiner énergie et sérénité nécessaires pour ce second bloc de tous les dangers.