Bookmaker Bet365.com Bonus The best odds.

Un homme saute d’un tracteur et s’arrête, la main prolongeant le béret pour faire face au soleil.

« Elle s’appelle Lina. C’est ma soeur. Voilà Hervé et Sophie. Celui-là là-bas c’est mon mari, René ».

« Elle est bien bonne ! » dit l’homme en s’approchant « je vais avoir deux femmes! »

Il embrasse Lina et s’écrie: « celle-là sent meilleur et elle a la peau plus douce. »

« Sûr » dit Louise vexée « Elle ne vient pas de traire. Allez entrez. Je vais me changer. »

Les arrivantes découvrent une pièce sombre, presque aussi noire que les cuisines de Mafate. Un tube de néon tente d’éclairer une grande table flanquée de bancs de bois. La gazinière, le réfrigérateur et la télévision ne parviennent pas à moderniser cet intérieur d’un autre temps. Une grosse cuisinière trônant dans la cheminée dégage une chaleur trop forte pour une soirée d’été.

« Asseyez-vous » dit René. « Hervé donne des verres. Alors vous êtes ma belle-soeur! Ça c’est une surprise. J’espère que vous n’allez pas réclamer une partie de la ferme. Mais je suis bête, c’est Louise qui a été adoptée, pas vous. Et d’où vous arrivez? De Chine comme votre copine? »

Louise qui répond en rentrant dans la pièce:

« De la Réunion. C’est là-bas que je suis née. Hervé va chercher le livre de géographie. Celui où il y a des cartes. »

Le gamin revient portant un atlas ancien ainsi qu’un petit globe qui sert de lampe de chevet.

Lina montre où est son île.

Elle présente alors Marie:

« Marie est mon amie. Elle vient de là-bas aussi. »

« Il y a des Chinois sur cette île? » Demande René en emplissant les verres de muscat. « Ça c’est bon pour les femmes. Moi je préfère le Ricard. »

« Oui, il y a des Chinois » dit Lina « et aussi des Malgaches et des Indiens, et des Blancs et des Noirs, et beaucoup de Métis. Tout le monde l’est un peu, nous aussi sans doute. »

« Quoi? Tu veux dire que Louise a du sang de nègre dans les veines? Et mes enfants aussi? Ah! Ça elle est bien bonne! J’ai épousé une mal blanchie. »

« Excusez-le. Il dit n’importe quoi. Surtout le soir. »

« C’est pas moi qui le dis, c’est ta soeur. Métisse elle a dit. Ça veut bien dire mélangés? Tu te rends compte que mes enfants auraient pu naître gris ou rayés? »

Il part d’un grand éclat de rire en se versant un autre verre d’alcool.

Louise reprend : « on n’a pas de place pour vous garder. Je vais demander à ma belle-mère... »

« Merci » dit Marie « nous avons retenu une chambre à Saint-Flour. Nous devons y être avant la nuit. »

« Ah! Non. Vous mangez avec nous. Vous pouvez aller leur dire que vous arriverez plus tard. Il ne faut qu’une demi-heure. Je garde Lina. Nous vous attendrons. Il faut qu’on se raconte... »

« Je ne veux pas te laisser aller seule. » Dit Lina à son amie.

« Reste. Vous avez tellement à vous dire. Je vais revenir bientôt. »

Près de la voiture, Marie demande: