cp

  • 1
Mousse gourmande au cantal entre-deux
Proposé par
cantalpassion

 

Ingrédients
6 fines tranches de Cantal Entre-Deux, soit 600 g + 1 cuillerée à soupe de fromage blanc lisse + 50 g de beurre mou + 50 g de crème fraîche + 3 œufs + 1 filet de citron + 1 cuillerée à soupe d'estragon haché + 1 cuillerée à soupe de paprika doux + sel + poivre.
Préparation
Temps de préparation: 10mn.
Mélangez 600 g de fromage blanc avec la farine, 2 œufs, paprika, sel et poivre, puis incorporez délicatement 1 blanc d'œuf battu en neige ferme. Beurrez 4 à 6 petits moules en aluminium et garnissez-les de cette préparation. Disposez-les dans un récipient rempli d'eau à mi-hauteur et faites les cuire 20-25 mn au bain marie et à feu doux. Gardez au chaud. A feu très doux, mélangez le jaune d'œuf restant avec 2 cuillerées à soupe d'eau. Dès qu' il commence à épaissir, et toujours en fouettant, incorporez-lui le beurre puis la crème, la cuillerée de fromage blanc, le jus de citron, sel et poivre. Dans chaque assiette, démoulez une mousse par dessus une tranche de CANTAL Entre-Deux et nappez-la de sauce. Saupoudrez d'estragon et servez aussitôt.
Remarques
Entrez ici les remarques éventuelles
Durée
20 à 25 minutes
Difficulté
moyen
Nombre de Personnes
4/5 personne(s)
Origine
Cantal

Recettes traditionnelles

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Recettes aux goûts du du Cantal

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Desserts

  • 1
  • 2
  • 3

Culture | Rubriques Gastronomie

Culture | Articles récents

  • Albert Monier, l'homme aux 80 millions de cartes postales

    Albert Monier, l'homme aux 80 millions de cartes postales

    Albert Monier est né à Savignat, commune de Chanterelle (Cantal) le 3 mai 1915, il est décédé à Paris, le 21 décembre 1998 et repose repose au cimetière de Maleville-sur-le-Bec (Eure). Pour survivre, les parents d’Albert Monier ont quitté les plateaux du Cézallier pour exercer le métier  de marchands de toile à Pont Audemer (NDLR : après 1875 le marchand de toile succède au colporteur et se spécialise dans la vente à domicile de drap et autres tissus, le marchand de toile exerce dans la deuxième partie du XIXè siècle jusqu'à son changement de nom en négociant-voyageur vers 1920) mais chaque été, Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5