cp

  • 1

Jean-Baptiste Rames est un pharmacien et un naturaliste français, géologue et archéologue.

JB Rames FdParryJean-Baptiste Rames (Fond Parry)

Né le 26 décembre 1832 à Aurillac dans le Cantal et décédé le 22 août 1894 à Aurillac (61 ans).

Malgré des études laborieuses (il rate son baccalauréat), sa passion pour les sciences naturelles le conduit à Toulouse où il étudie la géologie, la paléontologie et la chimie. En 1858, il obtient son diplôme d’assistant naturaliste. Il revient alors dans le Cantal, rachète et rénove le château de Vals à Saint-Santin Cantalès . Dix ans plus tard, il reprend la pharmacie de son père à Aurillac.

Libre-penseur, franc-maçon et peu enclin à la routine, il part arpenter le territoire cantalien. Ainsi naîtra le premier échantillonnage et la première collection des formations géologiques du Cantal. Fort de cette expérience, il publiera Géogénie du Cantal (1873), ouvrage dans lequel est émise, pour la première fois, l'hypothèse que tous les monts du Cantal seraient les débris d'un seul immense volcan primitif de 3 000 mètres. Il acquiert le statut de notable.

JB Rames Couverture

Il correspondra longtemps avec Gaston de Saporta l’un des pères de la paléobotanique et collaborera avec le pétrographe parisien Ferdinand Fouqué, alors en charge des cartes géologiques au 1/80000 du Cantal.

En 1886, il est fait chevalier de la Légion d’Honneur en ses qualité de « correspondant du Ministère de l’Institution Publique » et de « membre de plusieurs sociétés savantes » à l’âge de 53 ans.

JB Rames legion dhonneurLegion d'honneur de Jean-Baptiste Rames

Ses collections, vendues par sa veuve à la ville d’Aurillac, constitueront le fond du musée Rames, ancêtre des musées actuels de la ville. Une rue et une école de la ville portent son nom.

Plusieurs ouvrages lui ont été consacrés dont :

  • Jean-Baptiste Rames, le savant, le philosophe de Michel Leymarie (Editions du Progrès, 1960)
  • Un grand savant auvergnat : Jean-Baptiste Rames (1832-1894). ses œuvres, sa correspondance de Le Pelletier d'Aulnay (Comte L.), 1946, USHA.

Personnages scientifiques