Bookmaker Bet365.com Bonus The best odds.

OEILLET


Adresse : Entre Ussel et Loubizargues de Valuejols


Tél. :

Mèl :


 



Présentation sommaire : Un nom poétique pour un joli château  Dans les environs de Saint-Flour se cachent de nombreux petits châteaux. Certains recèlent des secrets, des légendes et des beautés qu’il faut savoir découvrir. Parmi ceux-ci, le château d’œillet, sur la commune d’Ussel, est riche d’un passé séculaire.  Hors des circuits traditionnels de tourisme, entre Ussel et Loubizargues de Valuéjols, le petit château d’œillet, aujourd’hui transformé en ferme, surprend par son cachet architectural. Connu depuis 1230, le manoir d’œillet appartient à partir du XIVe siècle, à la famille de Chazelles qui l’aurait acquis lors du mariage entre Pierre de Chazelles et Béraulde de Montal, en 1311. Cette famille de Chazelles, très ancienne, peut-être originaire de Chazelles dans la Margeride, avait essaimé dans toute la région. Le château se transmit de père en fils jusqu’à ce que Jean Baptiste, fils de Charles et de Radegonde de Moulier de Prades, vendit la propriété à un médecin de Murat nommé Ruynes. Quelques années plus tard, le docteur revendit la propriété à Etienne de Serre de Saint-Roman, déjà propriétaire du Sailhant d’Andelat. Après la Révolution, les nouveaux bourgeois rachètent les petits manoirs. œillet n’échappe pas à la règle. En 1831, M. Roussilhe, député de Saint-Flour, originaire de la Malevieille de Valuéjols, en est le propriétaire. A la fin du XIXe siècle, sa petite-fille Marguerite l’apporta en dot à la famille Lamouroux de Murat, en épousant Auguste, frère de l’évêque de Saint-Flour. Aujourd’hui, comme au XVIIIe siècle, le château se compose d’un corps de logis à peu près carré. Il est flanqué, à deux angles opposés, de deux tours rondes dont l’une est coiffée en poivrières. Richelieu en aurait fait détruire une troisième et découronner celle du Nord. La particularité de ce château est d’avoir conservé son chemin de ronde qui permettait de passer d’une tour à l’autre. Il est construit en grosses poutres de bois reposant sur les mâchicoulis de pierre et soutenant la toiture. À côté du logis seigneurial, un long bâtiment abrite l’exploitation agricole qui était la première raison d’être de ce manoir du XVe siècle.
Informations Olivier Lamouroux

Le propriétaire du château au 19 ème s'appelait François Roussilhe (dit auguste). Il est décédé le 27/1/1883 a oeillet( état civil d'Ussel).Son héritier était Paul Roussilhe son fils .Le député de st Flour était Jean Roussilhe et il est mort a pantin le 14/5/1847.Marguerite Roussilhe a épousé auguste lamouroux1844 et elle était la fille de Fançois Roussilhe de la Mallevieille.  pierre.lechien@wanadoo.fr

Visites :

Infos propriétaire :