Bookmaker Bet365.com Bonus The best odds.

TIERS DE SOL D'OR FRAPPÉ A MAURIAC

 

Nous donnons la description de ce triens d'après un article de notre savant compatriote M. Conbrouse, inséré dans la Revue numismatique de l'année 1846.

Au droit est une tête à courte chevelure, ornée d'un bandeau perlé, avec cette légende parfaitement lisible : MAVRIACO VIC; au revers : BERTO... DVS MO. Sigles : AR. (ArvernA) posés sur une base dentelée et surmontée d'une petite barre horizontale. Ce tiers de sol, qui avait d'abord appartenu à M. Conbrouse, lait aujourd'hui partie du cabinet des médailles de la bibliothèque impériale.

La légende du droit et le type auvergnat disent d'abord que ce trient a été frappé à Mauriac sous la première race; mais à quelle époque de cette période? Telle était la question que s'était posée M. Conbrouse et qu'il croit ne pas pouvoir résoudre dans l'état actuel de la science. .

Le journal le Moniteur du Puy-de-Dôme a fait mention d'une note lue à l'académie de Clermont par M. Largé, ancien inspecteur de l'académie, sur un autre triens qu'il attribue à Mauriac.

M. Conbrouse terminait son article par un passage qu'il nous importe de citer: « Le rapide aperçu historique et numismatique qui précède suffira, disait-il, pour faire apprécier le double intérêt que présente le trient de Mauriac. Notre  découverte constate en effet, par un monument contemporain, l'existence d'une ville de la Haute-Auvergne sous la première race, et donne enfin à cette province un monétaire qu'on ne peut lui contester. »