Bookmaker Bet365.com Bonus The best odds.

Voir toutes les pages du dictionnaire statistique du Cantal

  La commune de Lugarde aujourd'hui

  Ces pages ayant été numérisées nous ne pouvons garantir une fidélité exacte à 100% du texte malgré le soin apporté à sa correction.

Lugarde

 

 — Cette commune est dépendante du canton de Marcenat et de l'arrondissement de Murat. Sa forme est très-allongée du nord au sud. Elle est bornée au nord par celle de St-Amandin et la rivière de la Santoire , qui la sépare de Condat; au sud, par Marchastel et St-Saturnin; à l'est, par la Santoire, qui lui sert en partie de limite avec Marcenat et St-Bonnet, et à l'ouest, par Marchastel. La surface de son territoire est de 1,350 hectares, dont 300 h. en terres médiocres et froides; 760 h. en prés et pacages donnant peu de fourrages et généralement marécageux; 200 h. en bois de hautes futaies, chênes et sapins.

Elle est arrosée parla Santoire, les ruisseaux de Graule , de douzaine, de Chassang, etc.

La population est de 1,116 habitants, dans 6 villages, 6 hameaux et 152 maisons.

Le chef-lieu de Lugarde est situé au penchant d'un coteau et à la source d'un ruisseau. Il est à 8 kil. de Marcenat et à 2 myr. 7 kil de Murat. Ce bourg peu considérable se divise en deux : Lugarde et Lugarde-Soubro.

L'église, dédiée à saint Martin, n'a été longtemps qu'une annexe de Saint-Amandin.

Le revenu de cette cure, suivant la déclaration de. 1728 (M. Jacques Daulhac, titulaire; le seigneur du lieu, nominateur), consistait:

 

Revenus affermes. — Il n'y en a point.

Revenus non affermes.

Dîme, 4 septiers                                                           24 1. s.

Autre dîme, payée en gros pains                             35

Deux petits prés, du rapport de.. . .                            7 10

Fondations                                                                   38 11

Casuel                                                                          15

Total                                                                                120 01

CHARGES.

Entretien de la sacristie et du luminaire         101.}

Entretien du presbytère                                      5   }  15

Reste                                                                               105 l.01 s.

Guillaume de Chanet était curé de Lugarde en 1570; Pierre Vallarcher, en 1577; Jean Croussolles, en 1674; il fut un des principaux fondateurs des missionnaires de Salers, pour lesquels il donna 8,000 liv. et une rente annuelle de 200 liv. pour avoir à Lugarde, à perpétuité, un de ces prêtres missionnaires. Jacques Daulhac, en 1728; Etienne Gilly, en 1780.

L'église de Lugarde dépendait de l'évêque de Clermont et du seigneur du lieu.

Lugarde était, au xiii' siècle, une seigneurie assez considérable. Près du bourg, sur un rocher d'un difficile accès et dominant le profond ravin de la Santoire, on voit les ruines encore imposantes du château de ce nom; il était formé d'une seul tour fort spacieuse.

On croit qu'un souterrain dont l'ouverture se trouve au-dessous du château conduisait au loin dans les montagnes.

Maurin de Lugarde ou du Breuil vivait en 1231. Ayant entrepris, en 1252, le voyage de la Terre-Sainte, il engagea son château de Lugarde à son gendre, Guillaume Comptor d'Apchon, qui lui prêta la somme nécessaire. Cette terre passa peu de temps après, par les femmes, à la famille de Murat-le-Cayre'. Guy de Murat en était seigneur en 1312; il demanda, en 1330, un marché pour le samedi de chaque semaine, ce qui lui fut accordé par lettres-patentes datées de Poissy. Alix de Murat ayant hérité de son frère, mort sans postérité, donna le château de Lugarde, en 1445, à Guillot d'Estaing, son parent, dont la descendance le conserva jusqu'en 1640. A cette époque, Charlotte d'Estaing le porta en mariage dans la maison de Chavagnac, qui en était encore propriétaire en 1780.

Lugarde relevait de la seigneurie d'Aubijoux.

Les villages et hameaux de cette commune sont:

La Ceppe, hameau.

Grangeoune, hameau.

La Griffoul, village situé sur le chemin de St-Saturnin; il est très-élevé et très-froid. Jean-Baptisie Monteil était seigneur de La Griffoul en 1783, et recevait les rentes de Soubrevèze.

Lauguerie ou Laurie, hameau près du ruisseau de Romaine et de la Griffoul. Il appartenait, en 1543, à Gaspard de Chastol, qui fut assassiné. L'enquête relative à ce meurtre compromit des notabilités du pays.

Lugarde-Soubro, village près du chef-lieu.

Le Meynial, gros village sur la hauteur, au nord et près de Lugarde. 7° Les Moulèdes, hameau.

Peyrollel, village à l'ouest du bourg et contre le puy de ce nom. 0° Puygelfau, village vers Soubrevèze.

10° Rouzaine, hameau près duquel le ruisseau prend sa source.

11° Vauzergues, hameau près des ruines du château de Lugarde.

12° Lugarde suivait la coutume et relevait d'Aubijoux et de Riom. Il fut compris pour une somme de 1,100 liv. dans la répartition de 1696. Le sol est très-peu productif, et repose sur une base granitique dans le fond des vallées et basaltique sur les hauteurs.

 

P.de C

 

Autres pages à voir