Bookmaker Bet365.com Bonus The best odds.

Voir un document tiré  du Dictionnaire Statistique du Cantal de Déribier-du-Chatelet  Edition de MDCCCLII  (1852) Volume 1/5.

Ces pages ayant été numérisées nous ne pouvons garantir une fidélité exacte à 100% du texte malgré le soin apporté à sa correction.

 

ANDE (L’).

 

 — L'Ande, Arder, en latin Adia, est une rivière qui se forme en planèze par la réunion de plusieurs cours d'eau dérivant des marais de Valuéjols et d'Ussel. Après être sortie de ces plaines, elle arrose quelques bonnes prairies, passe à Roffiac et au-dessous d'Andelat auquel elle donne son nom; traverse le faubourg de St-Flour et, à quelque distance, s'enfonce dans une gorge de plus en plus sauvage, dépendant des communes de St-Georges et d'Anglards. Au bas de cette dernière elle atteint la Truyère..

L'Ande se grossit de plusieurs affluents, parmi lesquels on peut citer le Dauzan, le ruisseau du Saillant ou de Basborie, ceux de Colsac, de Villedieu et celui de Varcillettes qui lui porte le tribut de ses eaux sous le village de St-Georges. Elle est franchie dans Roffiac même par la route d'Aurillac à St-Flour; à Roueyre par celle de St-Flour à Bort, et enfin au faubourg de St-Flour par la route de Clermont. Celle-ci passait autrefois sur un pont très-antique; car, selon les anciennes chroniques, il aurait été construit par saint Odilon en 1004. Ce pont est aujourd'hui tombé en ruine. Cependant les piliers supportent encore un autre pont provisoire en bois; mais l'administration vient d'en construire un plus solide au-dessous du premier.

 

Autres pages à voir