Bookmaker Bet365.com Bonus The best odds.

Voir toutes les pages du dictionnaire statistique du Cantal

  Ces pages ayant été numérisées nous ne pouvons garantir une fidélité exacte à 100% du texte malgré le soin apporté à sa correction.

Daille (la)

— C'est une petite contrée qui dépendait des communes d'Antignac et de Salsignac, et s'étendait entre les rivières de Rue, la Sumène et le ruisseau de Soulou, ayant le village d'Urlande à l'est, et celui du Bouchet à l'ouest.

La Daille formait autrefois une baronnie qui appartint jusqu'en 1462 aux seigneurs de Peyre, et fut acquise plus tard par Gilbert de Chabannes. Le chef-lieu de cette baronnie était, on le croit, le château de la Roche-Hubert, mais plus probablement celui du Châtelet; l'un et l'autre sont en ruines.

Quoique le sol de cette contrée soit hérissé de rochers, coupé de ravins très rapprochés les uns des autres, il produit du seigle, de l'avoine et surtout du blé noir. Les fourrages y sont bons, et les fruits qu'il produit en abondance ont un excellent goût.

L'exposition du territoire de la Daille est au midi; il est très-boisé au nord, sur la rive gauche de la Rue.

 

Autres pages à voir