Bookmaker Bet365.com Bonus The best odds.

GENERALITES

  La commune de Beaulieu est dépendante du canton de Champs et de l'arrondissement de Mauriac.

Son territoire, ovale du nord-est au sud-ouest, s'avance, comme un promontoire dans les départements du Puy-de-Dôme , dont il faisait partie en 171)2 , et de la Corrèze.

Il est borné au nord par le ruisseau de La Panouille, qui le sépare du Puy-de-Dôme; au sud par le ruisseau de La Tialle, qui limite avec La Nobre; à l'est par le Puy-de-Dôme et La Nobre, le ruisseau de La Panouille entre deux, et à l'ouest par la rivière de Dordogne, qui forme la frontière de la Corrèze.

La commune est baignée par la Dordogne, les ruisseaux de Beaulieu, de La Panouille, de La Tialle et autres; mais ces cours d'eau sont très-encaissés et n'arrosent que très-imparfaitement les régions qu'ils traversent, et qui sont de toute part entrecoupées de ravins, excepté du côté de Journiac et de Beaulieu, villages qui occupent un plateau.

La surface territoriale de cette partie du département se compose de terres cultivées d'un produit généralement assez médiocre , à cause de leur pente et de leur nature sabloneuse; de prés et pâturaux assez secs; de bois de toute nature; de quelques rochers, et de bruyères.

La route n° 122 longe la commune du nord au sud.

Beaulieu, à un myriam de Champs et à 4 myriam de Mauriac , est situé sur un plateau entouré de bois, excepté au nord. On n'y voit que l'église et deux maisons avec le presbytère. L'église est sous l'invocation de sainte Madeleine et de saint Sébastien. Elle a 20 mètres de longueur ct 6 mètres de largeur. Jadis elle était voûtée. Bernard de La Tour la dota en 1270, et Guillaume de La Tour, chanoine de Clermont, en 1315. Pierre Dubois en était curé en 1680; Jean Lavialle lui succéda en 1689; N. Journiac en 1755; Antoine La Chambre en 1772; N. Rodier en 1774.