Bookmaker Bet365.com Bonus The best odds.

L’EGLISE

L'église est petite et ancienne. Il y a trois autels, dont un dédié à saint Barthélémy. Elle fut restaurée par la famille d'Anglards, comme l'indique le tableau du maître-autel. En 1608 et 1633 Jean de Lévy, seigneur de Charlus, concéda à Antoine du Moulié , habitant du Rieu et juge de la comté de Charlus, le droit de chapelle et do tombeau dans la chapelle de St-Barthélemy , à condition qu'il la ferait réparer.

Le tableau votif du maître-autel représente, au pied de la croix, le seigneur do Bassignac en manteau rouge et Catherine de Ribier, son épouse, vêtue de noir. On a également figuré la sainte Vierge, sainte Madeleine, saint Jean, et les écusson» des deux fa milles. »

Eh 1727 l'église fut visitée par Massillon , le célèbre évêque de Clermont, qui constata les véritables reliques de sainte Radegonde, de saint Mary , de saint Barthélemy et autres, qui avaient été déjà reconnues en 1623 et vérifiées en 1652.

Les prieurs et curés de Bassignac ont été: Antoine Vital, prieur de Vendes et de Bassignac en 1465; N.-Hélie de Ribicr, prieur en 1474; Guy, chevalier, prieur en 1529, et dont la mauvaise conduite contribua à la réforme du monastère; Jacques Martin, curé en 1638; Antoine Seyvialle en 1642; N. du Moulier en 1644; Antoine Delzangles en 1727.