Bookmaker Bet365.com Bonus The best odds.

GENERALITES

Bassignac. — La commune de Bassignac est dépendante du canton de Salers et de l'arrondissement de Mauriac.

Son territoire se développe du nord au sud. Il est borné au nord par les communes de Champagnac et d'Ydes; au sud par celles de Jallayrac et de Méallet; à l'est par celle de Sauvat, et à l'ouest par Veyrières.

La commune est arrosée par les rivières de Sumène et deMarliou, les ruisseaux de Reuillade, de Lavaur, de Rouazes, de Font-Vieille, de La draille et autres. La plupart de ces cours d'eau ne peuvent baigner que peu de terrain, a cause de la profondeur de leur lit, encaissé dans leur gorge. On pèche le saumon et la truite dans la Sumène.

Le sol de cette partie du Cantal est léger, sablonneux et d'un médiocre produit, le grès houiller lui sert de base presque partout. Les prés et pacages sont d'un bon rapport; il y a des vergers dans tous les villages, et 250 hectares de bois, essence de chênes et de hêtres, etc.

La commune de Bassignac est traversée du nord-est au sud-ouest par la route nationale n° 122, conduisant de Toulouse a Clermont et qui passe près du chef-lieu. Cette route forme autour de Vendes des côtes considérables, que l'on s'est efforcé d'adoucir. Dans ce but, on a déjà changé le tracé depuis Mauriac jusqu'au sommet de la côte de Vendes, et, par d'ingénieux travaux, on diminue la pente et les dangereux lacets de cette descente.

La population de Bassignac se compose de îi12 habitants, disséminés dans 6 villages, 9 hameaux et 106 maisons.

Le chef-lieu, Bassignac, à 7 kilom. de Sagnes et à 1 myr. 5 kilom. de Mauriac, est situé sur la rive gauche de la Sumène , dans le vallon , et entouré de prairies. Il ne comprend que le château , la ferme, l'église et le presbytère. L'église , sous le patronage de sainte Badegonde , était un prieuré dépendant du doyenné de Mauriac , auquel il fut uni en 920, par la donation qu'en fit Artaud de Charlus, seigneur de Vendes et doyen de Mauriac.

La charte de Clovis fait mention de Bassignac en ces termes: « In villa Bassiniaco ecclesiam indominicatam sanctae Mariae dicatam, coloniae 3, manent servi, Aldricus, Alfredus, G..., solvunt frument mod. 2, vaccam pinguem, solidos 3. »