Bookmaker Bet365.com Bonus The best odds.

Les villages et hameaux de cette commune sont:

1° Angouste. Village, où Cardonne de Vigier, dame de Leybros, fonda une chapelle en 1646.

2° Boutonnat, village à mi-coteau, entre deux ruisseaux. M. Louis-François de Plagnes, seigneur de La Garde, y habitait en 1634; il était seigneur du Bellestat. Jacques, son fils, épousa Marguerite de Vair, d'une famille protégée à la cour et originaire de Tournemire. Un de ses fils, Jean, fut chapelain en 1720 de la chapelle de St-Joseph, desserviable à celle du château de Boutonnat.

La seigneurie de Boutonnat avait appartenu, en 1325, à N.-Pierre de Selves, damoiseau, ainsi qu'au camérier du monastère d'Aurillac.

3° Le Bos, village.

4° Cahouet, hameau.

La Carrai, hameau.

6° Cantagreil, hameau.

7° Cels, gros village qui joint son nom à Ayrens, dit souvent Ayrens-Ies-Cels.

On peut présumer, avec raison, que le monastère St-Géraud avait anciennement en ce lieu une succursale ou réunion de moines. Cels a été, en 1356, à Guillaume de Brezons, damoiseau, qui le vendit à Durand de Montal, baron de Laroquebrou. Gabriel de Langeac, seigneur de Negrestang , l'était aussi de Cels en 1546. N.François de Lignerac , bailli des montagnes, et Gilhert, son frère , seigneur de Marse, jouissaient des rentes de Cels et de Puech-Jiusac; en 1580 ils les vendirent à Jean de Cambefort d'Aurillac. Ce village, sur la hauteur, est bien bàti.

8° Clavières, hameau et château remarquable, entourent le bois et de riantes prairies. Il a longtemps appartenu à la famille d'Albars. En 1284 Pierre d'Albars, damoiseau, père de Rigaud, était seigneur de Clavières. Ses fils et descendants en prirent quelquefois le nom. Guido de Clavières fit, en 1307, hommage de sa terre à N.-Géraud de Montal. Jean et Guillaume de Clavières vivaient en 1335. Par quelques motifs de vengeance et d'intérêt, Guillaume et Géraud de Clavières se saisirent, en 1367, du château de Pouls, que possédaient N.-Géraud Bec et Jacques de Biorc, son gendre ; mais, ils furent forcés de le rendre et condamnés à de grands frais.

Le château de Clavières passa à la famille de Guirbaud en 1515, et, plus tard, vers 1665, à celle de Giscard, par le mariage de Gilherte de Guirbaud avec Gabriel de Giscard, gentilhomme du Quercy, qui devint ainsi seigneur du fief et château de Clavières. Ce château, lors des guerres civiles, fut considéré comme n'étant pas tenable, et M. de Canilhac, gouverneur, le fit démanteler en 1579.

La terre de Clavières passa ensuite dans la famille de Cardaillac. N.-François de Cardaillac, seigneur de St-Cernin et de Clavières, épousa Marguerite de Montal-Nozières, fille du seigneur de Valens, et qui, après la mort de son mari, en 1666, habitait le château de Clavières avec N.-Louis de Cardaillac, son fils, alors lieutenant-colonel. François de Breschet-de-Peyrusse était seigneur de Clavières et de Poussanges en 1684. Sa fille Gabrielle porta, par alliance, Clavières dans la famille de Salvert. Louis de Salvert en était seigneur en 1715. Etant mort subitement en 1727 , et n'ayant laissé qu'un fils jeune et orphelin, Clavières fut mis au pillage; l'argent, les titres furent enlevés au détriment de l'héritier , François-Gilhert de Salvert. Ce dernier épousa, en 1729, Marie-Anne Dufayet de La Borie-de-StVincent. Il habitait le château de Clavières.

Cette belle propriété appartient aujourd'hui à M. de Sale-du-Doux, petit-fils de M. Capelle, qui l'habite et l'a embellie en conservant les tours rondes de l'ancien château.

  9° Colin, village.

 10° Las-Coftes , hameau.

 11° La Croix-Longue, hameau.

 12° Mont, village.

13° Montjames, village sur la rive opposée du ruisseau et près du bourg.

14° Le Moulinier.

15° Moulin d'Ayens, hameau.

16° Mies. village dans la plaine, assez rapproché de St-Victor.

17° Renac, village.

16° Nives. village dans la plaine, assez rapproché de St-Victor.

17° Renac, village.

 

18° La Rivère, moulin.

19° Sanhes, village sur la plaine, éloigné du chef-lieu.

20° Selves, château et moulin sur le même plateau et dominant Boutonnat, a donné son nom à une ancienne famille qui, au XIII° siècle , possédait en fief le château de St-Victor et quantité de rentes à l'entour. La famille de Cambefort a possédé le château de Selves, et, après elle, celle de Massebeau.

21° Serieys, village près de Cels, à l'extrémité du canton de Laroquebrou.

22° Tammis, village où s'est fixé un rameau de l'antique famille de Montal. N.Géraud de Montal, seigneur de Teissières, épousa, en 1795, Catherine d'Andurand, du village de Tammis, et l'habita. Ce rameau de la famille subsiste encore.

Autres villages ou hameaux non mentionnés par M. Déribier:
Bonnefons;

La Vaurette;

La Rivière;

Sarrus,

La Tronque;

Siels.