Jacques Mallouet (1928 - 2004)
 

Né (par inadvertance) à Paris, en 1928, de Cantaliens immigrés dans la capitale. Père ramoneur, mère au foyer. Retour définitif au pays "sien", la Haute-Auvergne, en 1933. Professeur de mathématiques. Principal honoraire de collège. A vécu à Valette où il a consacré sa retraite à l'écriture.

Parle (fort bien) et écrit (convenablement) l'occitan auvergnat. A participé à une quarantaine d'émissions sur FR3 Radio-Auvergne, France-Inter & France-Culture, dans les séries comme "Les Contes de la Mémoire", "Les Chemins d'une Vie", "Les Grands Fleuves Français", "Le Pays d'Ici". A collaboré à plusieurs émissions télévisées sur FR3 Rhône-Alpes-Auvergne, telle "Une semaine en Auvergne", "Mardi chez vous", etc. ...

Jacques Mallouet était :

  • Chroniqueur et nouvelliste au quotidien "La Montagne" (Clermont-Ferrand).
  • Collaborateur à "L'Auvergnat de Paris" et à diverses revues occitanes, comme "La Cabreta" "Biza Neire" , "Lo Convise", etc..
  • Auteur de 3 audio-livres (cassettes 2X45 mn) "Contes du pays mien"-"Veillée du Cantal"-"Salut la parenté" Editions "La Voix de l'Auvergne". Tirage épuisé

"Depuis cinquante et quelques années que je fréquente le terroir haut-auvergnat, tout juste si je le perçois, dans sa spécificité. Il me faudrait -ce qu'à Dieu ne plaise!- une autre vie d'homme pour tenter d'appréhender sa richesse infinie. Je n'ai pas connu, c'est l'évidence, cette période que certains appellent "la Belle Epoque" ou "Le Bon Vieux Temps".Je dirais plus loin ce que je pense de cette cruelle ineptie, cette outrance de vocabulaire. Inlassablement, j'ai interrogé ceux qui naquirent entre 1890 et 1914. Ils m'ont livré une infime part de leur âme collective, héritage précieux de leurs aïeux. J'ai noté, sans les déformer, leurs témoignages, leurs gestes quotidiens, leurs façon de vivre et de penser. Je crois avoir été un témoin honnête. Sans adopter une attitude passéiste, nostalgique, mon unique dessein était de recréer une culture, un art de vivre propre à ma terre d'Auvergne haute. Je rends -non ! je donne- la parole aux petits, aux humbles, a tous ceux qui, jamais, ne purent s'exprimer. Ils méritent bien ce modeste hommage. J.M. (Avergne de nos racines 1998)

Quelques textes de Jacques Mallouet : La Vinade Le Colporteur Vieux Métiers De que se dizzio pas !

* * *

 Les jours chiffrés
 
Jacques Mallouet (1999)
 
 

 
Son inspiration,  il la puise tous les jours, chez lui, à Valette, auprès des gens qu'il rencontre ou ceux qui lui transmettent leurs histoires et anecdotes.
Son sujet de prédilection, la vie quotidienne d' autrefois et d' aujourdh'ui dans ce coin du Cantal entre monts et vallées.
Récit, réflexion, poésie amènent le lecteur dans l'univers de l' auteur, de ses souvenirs d' enfance.....Mais Les jours chiffrés sont aussi un recueil de proverbes et dictons d'autrefois :
En juin : "Montagne claire et limousin obscur. le tonnerre grondera, c' est sûr !"
Jacques Mallouet pousse aussi quelques coups de gueule sur des sujets d' actualité ou de société qui le révoltent.