Bookmaker Bet365.com Bonus The best odds.

Pour s'initier à l'observation du ciel nocturne, une stratégie : repérer une étoile ou une constelation " facile " (par exemple les étoiles principales de la grande ourse), puis partir d'elles en éloignant son regard dans diverses directions.

On peut également se poster en observation à la tombée de la nuit et attendre que les étoiles les plus lumineuses apparaissent. Elles sont les premières visibles et donc peu nombreuses au début. Elles serviront de repère quand la nuit noire montrera toutes les autres.

Ainsi en juillet, les premières à " s'allumer " seront :

* Pour les étoiles du triangle de l'été :

- Véga est déjà très haute côté Est.

- Deneb est plus basse à l'Est-Nord-Est.

- Altaïr est sur l'horizon Est-Sud-Est.

* Antarès (constellation du scorpion), aux scintillements rougeoyants,  est au-dessus de l'horizon Sud-Sud-Est.

* Arcturus, l'étoile la plus lumineuse, est presque à la verticale côté sud.

* Spica se voit entre l'horizon et Antarès, légèrement plus à l'ouest.

* Une planète vient se méler à ces étoiles : Saturne au Sud-Sud-ouest qui se présente très près de Porrima ( une étoile de la constellation de la Vierge, avec Spica). Début juillet il n'y a q'un écart d'un quart de doigt ( bras tendu ) entre les deux, soit moins d'un demi-degré ! Saturne est beaucoup plus lumineuse que l'étoile.

 

G.S.