Bookmaker Bet365.com Bonus The best odds.

Céleste année

2009 a été déclarée par l'O.N.U. et l'U.N.E.S.C.O. année de l'astronomie.

C'est 400 ans plus tôt que les calculs de Képler (avec ses lois sur les orbites elliptiques des planètes) et que la mise au point d'une lunette astronomique par Galilée nous ont révélé que la Terre et les Hommes qu'elle porte ne sont pas le centre matériel de la "création", de l'univers.

Puissance de calcul, lunettes astronomiques, télescopes optiques et radio-télescopes permettent aux scientifiques de reculer les limites de la connaissance; mais il est un instrument de base pour se plonger dans l'univers : l'oeil humain. Les images qu'il capte dans la voûte céleste suffisent à nous envelopper de quiétude, philosophie et poésie ...

«  (…) Reconnaître les étoiles (…) est de l’ordre du plaisir. Le plaisir de transformer un monde inconnu et indifférent en un monde merveilleux et familier. Il s’agit d’apprivoiser le ciel, pour l’habiter et s’y sentir chez soi. (…).

Une des raisons de la popularité de l’astronomie aujourd’hui c’est, je crois, le lien qu’elle montre entre l’homme et les étoiles. Loin d’être un étranger à l’univers, les découvertes récentes de l’astrophysique nous indiquent notre parenté avec tout ce qui brille dans le ciel.

Nous sommes redevables aux étoiles d’avoir fabriqué les atomes dont sont constituées les molécules de nos yeux tournés vers elles. Cette prise de conscience est importante pour l’être humain tout entier. Mais, si elle reste confinée à l’intellect, elle ne peut prendre sa véritable dimension. (…) A la rationalité doit s’associer l’émotion de retrouver la nébuleuse d’Orion – haut lieu de naissance stellaire – ou Antarès – génératrice du carbone et de l’oxygène. (...)

Montrer les objets célestes, c’est présenter dans le ciel les acteurs de notre présence sur Terre.  »  - - -  Hubert Reeves  - - -

G.S.