Bookmaker Bet365.com Bonus The best odds.

Le ciel se met sur son 31 !

Orion, c’est la plus belle des constellations visibles de la Terre.

Orion, c’est la constellation de Noël. A minuit, elle est plein sud, à mi-hauteur entre l’horizon et le zénith (point situé à la verticale).

Pour le deuxième réveillon, celui qui fête le changement d’année, elle sera légèrement décalée vers l’ouest.  

Orion, chasseur géant de la mythologie, aimé d’Artémis la déesse de la chasse et de la lune, livra combat contre le scorpion dont la constellation se trouve exactement à l’opposé (celle-ci sera donc visible plein sud dans six mois).

Orion se trouve aisément grâce à ses étoiles les plus brillantes qui dessinent un nœud papillon. A partir de mai, Orion n'est plus visible dans le ciel nocturne. Pour voir le dessin du chasseur céleste, il faut l'observer la première moitié des nuits d'hiver quand il se tient bien droit du sud-est au sud : le "noeud-papillon" représente son corps avec pour baudrier les 3 brillantes étoiles centrales portant le carquois de ses flèches. C'est dans cette direction qu'on devine la nébuleuse d'Orion. L'arc brandi par le chasseur est finement dessiné par 6 étoiles ténues, entre le corps du chasseur et la constellation du taureau bien signalée (juste à côté, à droite) par son étoile la plus brillante et orangée : Aldébaran.

Plus bas sur l’horizon, et décalée vers l’est, brille l’étoile la plus lumineuse de notre voûte céleste : Sirius (elle « forme » la tête d’une autre constellation : le grand chien). Plus haut, et décalées vers l'ouest, se trouvent les Pléïades. Appartenant à la constellation du taureau, elles forment le plus grand amas d'étoiles (: elles sont réellement "ensemble" dans l'espace) visible à l'oeil nu. Entre Sirius et les Pléïades : Aldébaran, l'étoile la plus "grosse" et orange-rougeatre du Taureau et qui brille à l'angle d'un triangle isocèle d'étoiles : les hyades.

 Les Pléïades sont sept soeurs, filles d'Atlas le géant et de Pléioné. Poursuivies par Orion, elles implorèrent l'aide de Zeus qui les transforma en colombes et les plaça dans le ciel ...

G.S.