Bookmaker Bet365.com Bonus The best odds.

Faire un voeu

Des météores dans la nuit : des étoiles filantes dans le ciel nocturne, c'est le spectacle que nous réservent les nuits sans lune.

Les météores sont des objets célestes, le plus souvent de la taille de grains de poussière, qui entrent dans l'atmosphère attirés par la Terre.

Ces bolides sont désintégrés par leur frottement dans l'air qu'ils ionisent en le comprimant devant eux, ce qui produit une trainée lumineuse : faites vos voeux, ce sont les étoiles filantes.

Les météores "errent" dans le système solaire, issus le plus souvent de matière perdue par les comètes, parfois d'éléments de la ceinture d'astéroïdes, plus rarement de morceaux de planète. Les météorites proviennent, elles, essentiellement de la ceinture d'astéroïdes mais aussi de mars et des poussières de comètes.

Les plus célèbres météores sont les Perséides, ainsi appelées parce qu'elles semblent provenir de la constellation de Persée, située vers le nord-est en début des nuits du mois d'août. Il s'agit de débris siolides de la taille des poussières laissés par la comète Swiff-Tuttle lors de son passage près de la Terre, et du soleil, en 1992 et que notre planète traverse du 17 juillet au 24 août. Cette comète revient tous les 30 ans ce qui regarnit régulièrement en débris cette portion de l'orbite terrestre. Ces poussières pénètrent dans notre atmosphère à près de 40 km / h et y brûlent en dessinant de grandes traînées lumineuses vers 100 km d'altitude ( à compare avec l'ISS passages visibles de la station spatiale ).

Quand le mouvement en orbite de la Terre l'amène dans un de ces essaims de météores, c'est la pluie d'étoiles filantes...

Quand la taille des météores atteint plusieurs centimètres à plusieurs dizaines de mètres, ils (oui, ce sont des messieurs) parviennent jusqu'au sol, entiers ou brisés; ce sont les pierres météoriques ou météorites (voila les dames).

Il ne s'agit alors plus d'étoiles filantes mais de témoins de l'origine du système solaire, de la fortune de collectionneurs et de l'infortune de malchanceux, comme ne peuvent plus en témoigner les dinosaures ...

G.S.