Bookmaker Bet365.com Bonus The best odds.

Tous les premiers vendredi du mois, un bal trad vous ouvre les portes au restaurant "La Table Verte" à Lafeuillade en Vézie à 20min d'Aurillac direction Montsalvy.

+ d'info trad sur Cantal Passion

Un bal trad ? Oui oui, où l'on danse "traditionnel" sur des musiques traditionnelles en général et d'Auvergne en particulier. Il y a donc des bourrées d'auvergne (3 temps), bourrées 2 temps, scottishs, mazurka, polka, valses, crouzade, cercle circassien, chapeloise, brise-pied, rondeaux...y en a pour tous les goûts ! Et les danseurs débutants comme confirmés de 4 à 84 ans s'y donnent à coeur joie et vous inviteront pour initiation si c'est votre première venue.

Bal du veinazesEt qui fait la musique ? Eh bien ceux qui veulent et ceux qui passent tant que "ça se danse" ! C'est un "boeuf" en langage de musiciens : vient qui veut et à chaque fin de morceau, c'est à qui veut lancer un morceau. Mais au Veinazes, c'est un boeuf efficace qui fait décoller de la chaise les danseurs même un peu fatigués. Les musiciens se connaissent la plupart, mais tous les mois, de nouveaux musiciens viennent ajouter leurs notes au concert ! C'est ouvert à tous et tous instruments : cabrette, accordéon, violon, mais aussi guitare, flûte, percussion, trompette, clarinette,...liste non limitative ! Tant que ça fait danser !

Sachez que les passionnés du bal ont récemment mis en ligne une page myspace du bal pour faire connaître ce fabuleux rendez-vous des néophytes et des passionnés. Vous y trouverez vidéo, photos et extraits sonores pour vous faire une idée de l'ambiance qui s'y joue !

Vous voulez en savoir un peu plus sur cet énigmatique bal ? Venez-donc le prochain vendredi du mois, et lisez ce qui suit...

1995 : Rue du collège à Aurillac, à l'Auberge des Crêtes, deux passionnés de danses et musique trad, Laurence et Jacques, tentent de mettre en place un bal/boeuf mensuel. Il y avait déjà eu une tentative à Velzic quelques temps auparavant qui n'avait pas tellement marché. A « l'Auberge des Crêtes », Laurence, Jacques et leurs amis assurent la musique et une personne apprend les danses. Mais cela peine encore à décoller : il y a une quinzaine de danseurs chaque bal, tout au plus.

1998 : à Lacapelle del Fraïsse, Laurence relance un autre bal mensuel au Bar Le Veinazes (à l'actuel centre de loisirs du Veinazes sauf erreur). Cela marche mieux, et même beaucoup mieux ! Avec les accordéons et cabrettes, on voit de temps en temps l'atelier violon d'Aurillac qui vient s'essayer à mener le bal. Certains jeunes sont issus de groupes folkloriques et trouvent là une occasion de plus de jouer ! De temps à autre, des musiciens "de renommée" viennent jouer également, on pense à J. Bonna, H. et P. Capel, Didier Pauvert ou Michel Esbelin pour ne citer qu'eux.

En 2006, le patron du Bar le Veinazes vend son établissement : les bals mensuels s'arrêtent. Un lieu à Ytrac l'héberge alors pour 1 an et demi, de 2006 à 2008 jusqu'à ce que...le restaurant ferme également. Le "niveau" était encore monté d'un cran, tant au niveau de l'en-train des musiciens et des danseurs qu'au niveau de leur nombre !  En mai et juin 2008, Le bar du Veinazes accueille de nouveau 2 ou 3 bals pour dépanner.

2008 : c'est en juillet que deux autres passionnés, Michel et Françoise, s'arrêtent à « La Table Verte » à Lafeuillade en Vézie, qui a une fabuleuse salle de restaurant à parquet, pour demander au patron d'héberger ce bal/boeuf mensuel. Ce dernier accepte et c'est reparti à patir de septembre.

Aujourd'hui, ce qui s'appelle toujours « le bal du Veinazes » et qui a lieu en fait à « La Table Verte » de Lafeuillade en Vézie, a conservé l'idée première de Laurence : gratuit, détendu, excellente ambiance, boeuf/danse, et informel. Longue vie au Veinazes et rendez-vous vendredi prochain début du mois.

Bal

Mathieu, pour Trad15