Bookmaker Bet365.com Bonus The best odds.

"Vous avez dit 'trad' ? Ben oui, musique et danse trad, traditionnelle quoi !"

Eh oui ! Dans le Cantal, on fait des musiques et danses trad, cette page vous propose de naviguer dans ce petit monde qui gagne à être connu !

Vous trouverez ci-dessous :

  • Bal du Veinazesun glossaire du trad pour découvrir ce petit monde
  • un carnet d'adresse pour savoir : le trad dans le Cantal, c'est qui ?
  • une page "trad pratique" pour tout savoir sur où/comment l'écouter, le jouer, le danser
  • une page de liens et ressources pour tout avoir sous la main.

Auteurs de la page : ces pages concernant les musiques et danses trad dans le Cantal sont rédigées et mises à jour par quelques tradeux passionnés de la région d'Aurillac et d'ailleurs. Ils sont membres de certaines structures citées ci-dessous mais ont rédigé ces pages au nom d'aucune d'elle, juste par passion, et pour faire connaître ce monde merveilleux !
Si vous souhaitez modifier/nuancer certains propos, n'hésitez pas à nous le faire savoir sur trad15@hotmail.fr !

GLOSSAIRE TRAD

Cette page est un glossaire du trad dans le Cantal, pour découvrir mot à mot les musiques et danses trad d'ici !.

  • traditionnel(le) : pour les musiques et danses, désigne celles qui se pratiquaient dans les campagnes avant 1900 (grosso modo et en France, mais cela peut s'appliquer dans les autres pays...à d'autres époques peut-être). Cette définition est très simpliste, on pourrait en parler des heures sur des forums (comme tradzone) ou lire des tonnes de livres (comme celui d'Yvon Guilcher) : le plus intéressant reste de se faire soi-même son avis en s'y frottant !
  • trad : abréviation surtout utilisée pour désigner les musiques et danses (et festivals, événements, etc...) pratiquées à partir de 1970 (en France) et qui sont plutôt d'inspiration traditionnelle. Finalement, on pourrait dire que la musique trad, c'est la musique traditionnelle des campagnes d'antan, mais à la sauce d'aujourd'hui. Contrairement au « folklorique », il n'y a pas de chorégraphie et de costume, et la pratique « trad » est plutôt improvisée.
  • tradeux/tradeuse : personne pratiquant les musiques et/ou danses trad de façon moyennement à fortement passionnée
  • folklorique : qualifie une pratique que l'on peut qualifiée de « spectacle » (avec chorégraphie et costumes) des musiques et danses traditionnelles. Les groupes folkloriques s'attachent à préparer et présenter des spectacles mettant en scène des personnes en costumes et instruments traditionnels qui exécutent des danses collectées à partir des années 1970's en France auprès de personnes les ayant pratiquées dans les milieu traditionnels de leur jeunesse.
  • folk : abréviation de « folk song » (et pas du tout de « folklorique » !), qui se rapporte au courant des années Dylan & Cie (1960's). Dans les années 2000, les abréviation « trad » et « folk » semblent synonymes. Il semble que l'abréviation « trad » soit préférée (en Auvergne par exemple) à « folk » (en région Lyonnaise par exemple) selon la région française, mais pour en fait désigner les mêmes choses. Mais certains considèrent les deux n'ont pas la même signification : « trad » incluant un rattachement particulier aux terroirs, aux territoires, à des entités géographiques et culturelles spécifiques, tandis que « folk » renvoit plutôt au courant de pensée culturello-philosophico-musical hérité du courant folk des USA des années 1960.
  • folkeux(folkeuses : personne pratiquant les musiques et/ou danses folk de façon moyennement à fortement passionnée. Mêmes nuances avec tradeux/se qu'entre « folk » et « trad ».
  • bal folk/bal trad : les bals existent depuis bien longtemps (dans les milieux traditionnels paysans, les musiques et danses étaient notamment pratiqués lors des veillées, les ancêtres de bals !) mais ont pris la forme actuelle dans les années 1970 : groupe de musiciens amplifiés, sur scène, avec parquet pour les danseurs et buvette au fond. Depuis ces années soixante-huitardes, le nombre de bals semble n’avoir fait qu’augmenter, d’abord en Bretagne, puis dans pas mal d’autres bastions du trad. Aujourd’hui, un aperçu de l’agenda de Musictrad.com ou tradzone.fr permet de mesure l’ampleur du phénomène.
  • revivalisme : c’est le terme « scientifique » des ethnomusicologues pour désigner le courant qui s’est intéressé aux musiques et danses traditionnelles de France qui a débuté dans les années 1970 en France.
  • bœuf : désigne un rassemblement de musiciens, le plus souvent spontané (après un concert par exemple, ou dans les rues durant un festival), jouant ensemble un répertoire commun (dans les deux sens du terme) de façon relativement improvisée : démarrage, variations et fin du morceau ne sont pas prévues à l’avance. Mais il existe de vrais codes pour les bœufs, variant d’une région à l’autre, d’un moment à l’autre, et surtout en fonction des musiciens présents…et danseurs également, qui peuvent influencer le jeu naturellement !
  • session : même principe que les bœufs (musiciens partageant un répertoire et n’ayant pas répété auparavant), mais les sessions sont programmées, elles sont récurrentes tous les premiers samedi du mois ou tous les lundi soir par exemple. Elles prennent place le plus souvent dans des bars de villes.

CARNET d'ADRESSE

Le trad dans le Cantal, c'est qui ? Pour « faire du trad », vous pourrez vous adresser aux organismes suivants. A part les cours, stages, ateliers, événements qu’ils proposent, vous trouverez d’autres occasions dans le TRAD PRATIQUE.


Cdmdt 15 // Centre Départemental des Musiques et Danses Traditionnelles du Cantal. C'est l'institution du trad dans le département, créée pour promouvoir et diffuser les musiques et danse traditionnelles du département dans un esprit d'ouverture. Il propose des cours d'instruments, de danse, des ateliers collectifs et produit l'atelier de création chorégraphique Cantalàs, l'atelier Voix de femmes. Il organise aussi un grand stage de 2 jours à St Flour en février, un autre à l'automne à Giou de Mamou, et d'autres choses encore ! Sous statut association loi 1901, elle est présidé par Guy Brun et son siège social est situé à St Flour. 04 71 60 98 96 et cdmdt15@wanadoo.fr

AMTA // Agence des Musique Traditionnelles d'Auvergne. C'est l'institution régionale d'Auvergne du trad, elle s'attache à promouvoir le trad en Auvergne, et propose notamment une riche médiathèque d'oeuvres trad de la région accessible sur http://www.amta.fr/. Elle édite également un bulletin d'infos, la feuille de l'AMTA (http://lafeuilleamta.fr/). 04 73 64 60 00 et contact@amta.com.fr

IEO Cantal // Institut d'Etudes Occitanes, section Cantal, c'est l'institution locale de l'IEO, qui s'attache à promouvoir la culture occitane sous différente forme. Plus d'infos auprès de l'INSTITUT D'ESTUDIS OCCITAN Seccion Cantalesa, BP 602 , 32 cité Clair Vivre 15006 AURILLAC Cédex. 04 71 48 93 87 et ieocantal@wanadoo.fr

Les Violonaires Artenseirs // Association loi 1901 ayant pour objet de promouvoir la musique, la danse, la langue et toute la culture du pays d’Artense, en utilisant pour ce faire tous les outils possibles. L'association organise régulièrement des stages à Champs sur Tarentaine.

Les Enfants du Trad // Association loi 1901 ayant pour objet « la sauvegarde du patrimoine musical traditionnel du Massif Central laissé par nos ancêtres, promotion du patrimoine culturel ». Cette association veut mettre en place des moments de rencontres et d’échanges : remettre sur pied le concours de Cabrettes à Aurillac en 2011, valoriser tous les instruments, accordéons diatoniques et chromatiques, les violons, les vielles, les cabrettes, et également l’archivage et le collectage des partitions musicales traditionnelles de leurs ancêtres anciens et contemporains. C’est aussi organiser une rencontre conviviale et musicale en août 2009 et des bals traditionnels ou des manifestations diverses. Contact : Jacques Miquel au 06 76 01 44 03

Mazurke moi // Association loi 1901 basée à Aurillac dont l'objet est le partage de la musique et de la danse traditionnelle. L'association propose 2 fois par mois le lundi soir à Aurillac un atelier de danses trad. Contact : Hélène Esse au 06 19 16 29 27

TRAD PRATIQUE

Vous souhaitez savoir où et comment écouter du trad, en jouer, le danser ? Voilà ce que vous pourrez trouver dans le Cantal :

Les cours de musique et danses : Le Cdmdt 15 propose des cours et ateliers de musique et danses traditionnelles. Vous trouverez le détail (pas encore mis à jour) à l'adresse suivante : http://www.amta.com.fr/fr/formation/lieu.asp?codelieu=24 et directement auprès du Cdmdt. Les associations Mazurke moi, les Violonaires Artenseirs et ponctuellement l’IEO proposent également des ateliers.

Les stages réguliers et autres événements réguliers :

Chaque année dans les créneaux de dates indiqués, vous pourrez compter sur les événements suivants, sauf année exceptionnelle :

  • Janvier :
  • Février : Grand stage trad d’hiver proposé par le Cdmdt
  • Mars : Bal de la Caneta
  • Avril :
  • Mai :
  • Juin : Festival Les Hautes-Terres à St Flour
  • Juillet :
  • Août :
  • Septembre : Fête des violons de Marchal
  • Octobre : Stage trad de Giou de Mamou
  • Novembre :
  • Décembre : Stage musique et danse trad proposé par les Violonaires Artenseirs

Par ailleurs, vous pouvez vous rendre aux rendez-vous réguliers suivants :

Le bal trad du Veinazes à Lafeuillade en Vézie qui se tient tous les premiers vendredi du mois. + d’info sur la page myspace du bal.
La session trad d'Aurillac qui se tient au Café de France tous les deuxièmes jeudi du mois. + d’info sur la page myspace de la session.
La session irlandaise d’Aurillac qui se tient au Bar de l’Artisanat tous les jeudi soir à 21h. + d’info sur la page myspace de la session.

Pour les événements ponctuels, surveillez Cantal Passion, et visitez tradzone, Musictrad, ou la feuille de l'AMTA !

LIENS & RESSOURCES TRAD

Bal VeinazesVoici un récapitulatif des liens trad dans le Cantal et ailleurs, par ordre alphabétique :