Bookmaker Bet365.com Bonus The best odds.

Lecture d'archives : Une heure avec Alexandre Vialatte, chroniqueur et Auvergnat

 

Né il y a 110 ans, mort il y a 40 ans : cela fait deux bonnes raisons de célébrer Vialatte en 2011. Auvergnat, il donna durant près de 20 ans une chronique hebdomadaire à la Montagne (qui a d'ailleurs conservé cette habitude de confier carte blanche à des auteurs de littérature).

Bien des Auvergnats attendaient avec impatience ce texte du jeudi, toujours plein d'un humour qui s'inspire de celui d'Alphonse Allais et annonce celui d'un Desproges. Absurde ou ultralucide, drôle ou grave, cocasse ou sensible, Auvergnat ou cosmopolite, loufoque ou moraliste, nostalgique ou grinçant, Vialatte avait ses adeptes et ses détracteurs, mais il  laissait rarement indifférent.

Une heure durant, Édouard Bouyé, directeur des Archives départements du Cantal, lira des passages de ces chroniques, au cœur de la forêt de Miers. Objets matériels ou culturels du monde des Trente glorieuses, caractères à la façon d'un La Bruyère du 3e quart du XXe siècle, évocation de la cruauté des hommes et textes légendaires sur son "Auvergne absolue" : tels seront les thèmes du choix de textes qui feront revivre, dans les bois et l'espace d'une heure, Alexandre Vialatte.

Et c'est ainsi qu'Allah est grand.

 

Alexandre Vialatte

A la maison du Pestre (Tourniac, forêt de Miers, commune de Pleaux), le 9 septembre à 20 h 30

Textes choisis et présentés par Édouard Bouyé, lus par le comédien Michel Genniaux (entrée libre).

Organisée par la communauté de communes du Pays de Salers

ad15